Vendredi 24 septembre 2021
59 min

"A portée de mots", avec Robert Badinter en 2006

François Castang recevait dans son émission “A portée de mots” du 20 février Robert Badinter, avocat, sénateur des Hauts-de-Seine, qui raconte sa joie lorsqu’il écoute Jean-Sébastien Bach joué par Glenn Gould, et qui nous fait écouter des trésors qu’il a apportés ce jour-là de sa propre discothèque.

"A portée de mots", avec Robert Badinter en 2006
Robert Badinter le 18 octobre 2000 chez lui à Paris, © Getty / Antonio Ribeiro

Bienvenue dans les Trésors de France Musique. Il s’agit aujourd’hui d’une archive de 2006 : François Castang recevait dans son émission “A portée de mots” du 20 février Robert Badinter, avocat, sénateur des Hauts de Seine, et qui publiait quelques mois plus tard son recueil Contre la peine de mort : écrits 1970-2006. Dans cet entretien, Robert Badinter raconte comment il a été mis au piano par sa mère dans les années 30, sa joie lorsqu’il écoute Jean-Sébastien Bach joué par Glenn Gould, et nous fait écouter d’autres trésors qu’il a apportés ce jour-là de sa propre discothèque.

Programmation musicale

Stéphane Grappelli
Les Valseuse
Jean-Efflam Bavouzet, piano
Laurent Korcia, violon

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Henry Purcell
Birthday Ode for Queen Mary II, Z. 323
"Come ye, sons of arts"
Monteverdi Choir and Orchestra, dir. John Eliot Gardiner

Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano et orchestre n°21, en ut majeur, K. 467
2. Andante Géza Anda, piano
Camerata Academica des Salzburger Mozarteums

Cosi fan Tutte, K. 588
"Muoio d'Affanno" (acte I)
Elisabeth Schwarzkopf
Christa Ludwig
Giuseppe Taddei
Alfredo Kraus
Walter Berry
Philharmonia Orchestra, dir. Karl Böhm

Franz Schubert
1er impromptu, op. 90, D. 899, Allegro molto moderato
Murray Perahia

Julien Clerc
"L'assassin assassine"

L'équipe de l'émission :