Entretien
Lundi 24 septembre 2012
51 min

Roland Bertin, comédien : Volpone au th. de la Madeleine (Paris)

Roland Bertin, comédien : Volpone au th. de la Madeleine (Paris)
Roland Bertin, comédien : Volpone au th. de la Madeleine (Paris)

Volpone est une pièce d'une férocité irrésistiblesur l'argent, le sexe et la cupidité.
Elle date de 1606, et semble avoir été écrite hier.

Invités

Roland Bertin

Roland Bertin suit les cours Alick-Roussel de 1950 à 1952 avant de travailler à la radio comme réalisateur et comédien. Il construit une solide carrière dramatique en jouant beaucoup dans le théâtre subventionné, puis en entrant à la Comédie-Française en 1982.

Roland Bertin commence à percer à la télévision et au cinéma à partir des années 70. Au départ, il se contente de faire des apparitions (Stavisky d'Alain Resnais, 1974), puis enchaîne une multitude de seconds rôles sous la direction de metteurs en scène prestigieux comme Costa-Gavras (Section spéciale, 1975), Joseph Losey (Monsieur Klein, 1976) ou encore Barbet Schroeder (Maîtresse, 1976).

Les années 80 sont l'occasion pour Roland Bertin d'aborder des personnages plus étoffés. En prolongement de leur collaboration théâtrale, Patrice Chéreau offre plusieurs rôles à Roland Bertin dont celui de Boesman dans L'Homme blessé (1983). Le comédien joue également des personnages d'importance dans Louise l'insoumise de Charlotte Silvera (1985), Corps et Biens de Benoît Jacquot (1986) et Cyrano de Bergerac de Jean-Paul Rappeneau (1990).

Le comédien apparaît ensuite aux génériques de La Fille de l'air (1992), des Filles, personne s'en méfie (2003) et d'Olé ! (2005). Il collabore également à deux reprises avec Albert Dupontel, sur Bernie (1996) et Enfermés dehors (2006).

La pièce, Volpone

Marcel Quillévéré

célibataire riche sans héritier naturel - feint cyniquement d'être à l'article de la mort, ce qui a pour but d'attirer les prétendants à la succession. Le serviteur Mosca fait saliver l'avocat Voltore, le vieux gentilhomme Corbaccio, le jeune marchand Corvino devant la perspective de l'héritage. Corvino va jusqu'à offrir sa femme, Corbaccio déshérite son fils. Mais l'escroquerie ne demeurera pas impunie... Retrouvez Roland Bertin dans l'un des plus grands rôles du répertoire revisité par Nicolas Briançon avec une équipe prestigieuse de comédiens et danseurs réunis autour de lui!

Une pièce de Ben Jonson
Mise en scène par Nicolas Briançon
Adaptation Nicolas Briançon et Pierre-Alain Leleu

Théâtre de la Madeleine

Programmation musicale

GENERIQUE de L'EMISSION : Suite Panaméenne de Kurt Weil
utilisé comme thème de la célèbre chanson Youkali
Rosemary Hardy, soprano
Ensemble Modern
B K Gruber
Album :Berlin im Licht réf : LARGO 5114

John Playford
Scotch Cap
Anna Maria Wierod, voix; Dominik Schneider, flute; MArk Wheeler, luth
CARPOCD-16282

William Brade
Canzon (1609)
Capriccio Stravagante
Orchestre de la Renaissance
Skip Sempé
Terpsichore PA0011

Puccini
Gianni Schicchi
Tito Gobbi, Victoria de los Angeles, Carlo del Monte
Orchestre de l'Opéra de Rome
Gabriele Santini
EMI 7 64165 2

Beethoven
Coriolan : Ouverture
Orchestre Symphonique de Bamberg
Joseph Keilberth
Teldec TELD 844071

Philippe Boesmans
Yvonne, Princesse de Bourgogne : Air de la Reine à l'acte 2
Mireille Delunsch : la Reine Marguerite
Klangforum de Vienne
Sylvain Cambreling
Cyprès CPRE CYP4632

Satie
Gymnopédies N°1 : Prélude flasque
France Clidat, piano
PANTHEON D 16611

Serge Gainsbourg
La javanaise
Serge Gainsbourg
PHILIPS 812877-2

Didier Squiban
Bannec
Didier Squiban
L OZ 17

L'équipe de l'émission :
Mots clés :