Entretien
Mercredi 8 mai 2013
51 min

Robert Briatte, biographe de Paul Bowles (1/2)

Robert Briatte, biographe de Paul Bowles 1/2
Robert Briatte, biographe de Paul Bowles 1/2

Robert Briatte et Paul Bowles : Cap Spartel 1986

Au Salon du livre & musique de Deauville

Robert Briatte en compagnie de Paul Bowles, photo prise pendant l'enregistrement de la série de Robert Briatte : Paul Bowles, de New York jusqu'au silence.

Au cours d'un article portant le même nom publié dans ReportageRobert Briatte parle des récits de voyage de l'américain parti s'installer à Tanger :

Aucune prétention ethnographique, bien entendu, dans ces textes, au contraire même. Observateur souvent impliqué (on le prend régulièrement pour un espion), l'auteur a seulement voulu faire passer ce simple « message » : je vous parle d'un autre monde qu'il est urgent de comprendre. Un monde qui s'achève, le monde ancestral, où chaque chose avait sa signification, où l'on ne se posait pas la question de l'avant ni de l'après ; un monde sans autre temporalité que celle des saisons et des fêtes, où l'homme s'inscrivait, naturellement, pour un instant qui durait de toute éternité "/-

Invités

Robert Briatte

Professeur de Lettres classiques, Robert Briatte est né en 1956. Il devient Directeur d'édition au Centre régional de documentation pédagogique de Grenoble en 2007. Écrivain, préfacier et parfois traducteur, il a déjà publié plusieurs livres et écrit dans la revue en ligne Cairn. Il est le biographe de l'écrivain et compositeur américain Paul Bowles.

Paul Bowles

Écrivain et musicologue américain (1910-1999) il passa un demi-siècle de sa vie à Tanger (Maroc) et contribua à la révélation d'écrivains marocains.

Né à New York en 1910, le musicologue américain, Paul Bowles, s'est installé à Tanger en 1947 avec son épouse Jane Auer, pour y étudier la musique rifaine. Ils y passeront toute leur vie. Paul Bowles, qui était déjà venu à Tanger dans les années 1930, vient de terminer Thé au Sahara, le roman qui le fera connaître.

À l'origine, Paul Bowles est d'abord un musicien et un compositeur. Auteur de trois opéras, dont deux inspirés par Lorca, il avait travaillé avec Losey, Visconti, ou encore Dalí, et mis en musique des textes de Tennessee Williams, Saint-John Perse, James Joyce, Gertrude Stein ou Paul Valéry.

Contrairement à nombre d'Américains de Tanger dans les années 1950, il apprend l'arabe et vit au Maroc, parmi les Marocains. Outre la constitution d'une collection de musiques traditionnelles, notamment pour une maison de disque, Paul Bowles retranscrit des récits de la littérature orale arabe et les traduit en anglais. On lui doit la révélation d'écrivains comme Mohamed Mrabet dont il retranscrit les œuvres orales, ou Mohamed Choukri qu'il traduit en anglais.

Paul Bowes par Robert Briatte éditions Plon

Marcel Quillévéré

Quatrième de couverture : Paul Bowles a été musicien à Broadway avant la guerre, grand voyageur, écrivain à succès, époux de l'écrivain Jane Bowles. Aujourd'hui il a soixante-dix-ans. Il vit depuis quarante ans à Tanger, l'un des derniers théâtres de la nostalige de notre fin de siècle. Il est l'idole depuis quatre décénnies successivement des poètes de la beat-generation, des hippies, de plusiuers chanteurs de rock, et de toute une jeunesse aventurière.

Paul Bowles ou le voyage comme mode vie, l'écriture comme seul morale possible.

Entre récit et confidences, avec comme toile de fond Tanger au soleil couchant, voici la première biographie de Paul Bowles et seule autorisée.

Le Salon du Livre de Deauville

Programmation musicale

Paul Bowles
Suite pour petit orchestre - Havanaise
The Eos Ensemble
Jonathan Sheffer
Catalyst

Alfredo d'Orsay
La Tequilera
Lucha Reyes
Orchestre de Armando Rosales
BMG US latin

Silvestre Revueltas
Homenaje a Garcia Lorca : Son
New Philarmonia Orchestra
Eduardo Mata
Catalyst

Silvestre Revueltas sur un poème de Lorca
Cancion de Cuna
Irma Gonzalez, soprano
Orchestre Philharmonique de Mexico
Fernando Lozano
Forlane

Jaime Ovalle
Tres pontos de santo - n°3 adeus
Elsie Houston, soprano - Pablo Miguel, piano
RCA

Paul Bowles
Pastorela - Pieza tranquila - Danza general
Catalyst

Paul Bowles sur des textes de Federico Garcia Lorca
The Wind remains - Duet : Si mi hijo - Song : Una musica de anos - finale : Una musica de anos
Carl Halvorson, ténor - Lucy Schaufer, mezzo -
The Eos Ensemble
Jonathan Sheffer
Catalyst

Soutullo y Vert
La Leyenda del beso
Choeur de la radio nationale d'Espagne et orchestre de chambre de Madrid
Enrique Estela
Zafiro

Silvestre Vargas et Jose Refugio Sanchez Saldana
La Negra
Mariachi Vargas de Tecalitlan
EMI

L'équipe de l'émission :
Mots clés :