Entretien
Lundi 13 mai 2013
51 min

Leonardo Garcia Alarcon, chef d'orchestre

Conversation avec Leonardo Garcia Alarcon autour de Ginastera et d’autres artistes (compositeurs ou interprètes) argentins du XXe siècle.

Invités

Leonardo Garcia Alarcon

Après avoir étudié le piano en Argentine García Alarcon s'installe en Europe en 1997 et consolide ses acquis au Conservatoire de Genève dans la classe de la claveciniste Christiane Jaccottet tout en complétant sa formation théorique au Centre de Musique Ancienne de Genève.

En 2005, il fonde son propre ensemble La Cappella Mediterranea.

Passionné par la voix et féru de recherches musicologiques, Leonardo García Alarcon n'a de cesse d'explorer les idéaux esthétiques propres aux musiques baroques latines et de les faire rayonner sur celles du Nord. Le parcours Sud-Nord/Nord-Sud est devenu pour lui un geste de création, et constitue son terrain de travail idéal, lui permettant de se retrouver dans la diversité de langages et des goûts.

Depuis 2010 et pour une durée de trois ans, Leonardo García Alarcon est en résidence au Centre culturel de rencontre d'Ambronay et est également directeur artistique et chef principal du Chœur de Chambre de Namur.

Cette même année, Leonardo García Alarcon décide d'installer son ensemble Cappella Mediterranea en région Rhône Alpes et développe parallèlement une étroite collaboration artistique avec la mezzo-soprano Anne Sofie Von Otter, qui se concrétise par trois concerts en avril 2011, à Ambronay, Londres et Paris.

Sa discographie, tant à la tête de son ensemble Cappella Mediterranea, Clematis que du Chœur de chambre de Namur compte plus d'une dizaine d'enregistrements et a été unanimement saluée par la critique.

Enfin, sa volonté de transmettre passe également par la formation de jeunes musiciens. Il est professeur de la classe de « Maestro al Cembalo » et chef de chant baroque des classes professionnelles de chant au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève.

Extraits de la recréation a Ambronay le 11 septembre 2010 de la piece de Michelangelo Falvetti (né en 1642 et mort en 1692 à Messine)
par la Cappella Mediterranea et le Choeur de chambre de Namur
direction : Leonardo Garcia Alarcon,
réalisation: Denis Caïozzi 2010
Mise en ligne le 22 sept. 2010

Tout savoir sur Leonardo Garcia Alarcon

Alberto Ginastera

Compositeur argentin né le 11 avril 1916 à Buenos Aires, mort le 25 juin 1983 à Genève.

Alberto Ginastera a grandi à Buenos Aires dans une famille issue des immigrations catalane et italienne, sans rapport particulier avec la musique. Il commence à prendre des leçons de piano à l'âge de sept ans, puis fréquente le Conservatorio Alberto Williams, où il obtient en 1935 une médaille d'or de composition.

Sa carrière démarre véritablement lorsqu'en 1941 Aaron Copland découvre en lui la jeune promesse de la musique argentine.

Presque au même moment, Lincoln Kirstein, directeur du American Ballet Caravan de George Balanchine, lui passe commande de celle qui demeure la plus célèbre de ses partitions : le ballet Estancia op. 8, inspiré de la vie rurale dans la pampa.

En 1942 il décroche une bourse Guggenheim pour un séjour d'études aux Etats-Unis. Plusieurs compositions viennent alors simultanément couronner son esthétique nationaliste, où le folklore dialogue avec la tradition savante, et marquer son évolution vers un imaginaire panaméricaniste.

À son retour de New York, Ginastera est reconnu comme l'un des principaux compositeurs argentins, régulièrement joué à l'étranger, aux Etats-Unis surtout, mais également en Europe. Des années suivantes date sa première Sonate pour piano (1952), ainsi que bon nombre de ses musiques de film.

Il participe aussi activement au développement institutionnel de son pays. En 1947 il est cofondateur, aux côtés de Castro, de la Liga de Compositores, section locale de la Société internationale de musique contemporaine. En 1948, sous le péronisme, il crée dans la ville de La Plata le Conservatoire de musique et arts scéniques de la province de Buenos Aires.

À la fin des années soixante,il s'installe à Genève où il finira sa vie.

Programmation musicale

GENERIQUE de L'EMISSION : Suite Panaméenne de Kurt Weil
utilisé comme thème de la célèbre chanson Youkali
Rosemary Hardy, soprano
Ensemble Modern
H.K. Gruber
Album : Berlin im Licht réf : LARGO 5114

Héctor Panizza, Livret de Luigi Illica et Héctor Cipriano
Aurora (opéra) : Airde Mariano
Carlo Cossuta, ténor
Orchestre du Théâtre Colon de Buenos Aires
Juan Emilio Martini
Black Disc-Omega Opera Archive 2532

Maria Elena Walsh
El Senor Jaun Sebastian
Cuarteto Zupay
LP Philips Argentina 830 664-2

Alberto Ginastera
Estancias : Danza de
Orchestre des Jeunes de la Grande Région
Leonardo Garcia Alarcon
Privé

Alberto Ginastera
Danza de la Moza Donosa Op 2, N°3
Daniel Barenboim, piano
EMI 5574162

Alberto Ginastera
Estancias : Danza
Orchestre des Jeunes de la Grande Région
Leonardo Garcia Alarcon
Concert à l'Arsenal de Metz - 7 novembre 2012

Gerardo Gandini
Improvisation
Gerardo Gandini, piano
Privé

Ariel Ramirez
Juana Azurduy
Mercedes Sosa (live au Teatro Colon le 10 août 1972)
Privé

Astor Piazzola
Sinfonia Buenos Aires : 4èr mouvement
Orchestre des Jeunes de la Grande Région
Leonardo Garcia Alarcon
Concert à l'Arsenal de Metz -7 novembre 2012

Carlos Guastavino (poème de Francisco Silva)
La Rosa y el Sauce
Teresa Berganza, mezzo-soprano; Juan Antonio Alvarez-Parejo, piano
Claves CLAV CD 50-8401

Carlos Guastavino
Tres Romanzas Argentinas : Las Ninas de Santa Fé
Martha Argerich et Mauricio Vallina, pianos (Festival de Lugano 2005)
EMI 3584722

L'équipe de l'émission :
Mots clés :