Entretien
Vendredi 13 septembre 2013
51 min

Laure Murat, écrivain

Laure Murat est une historienne. Son champ d'études s'étend à l'histoire de la culture, l'histoire de la psychiatrie, les gender studies.

**

La maison du docteur blanche (Laure Murat)
La maison du docteur blanche (Laure Murat)

La maison du docteur Blanche
Histoire d'un asile et de ses pensionnaires, de Nerval à Maupassant*
Édition revue
Collection Folio (n° 5571), Gallimard
Parution : 19-04-2013
En 1821, le docteur Esprit Blanche fonde une maison de santé, un asile d’un genre nouveau, établi sur le modèle d’une pension de famille.
De cette initiative va naître l’une des institutions les plus célèbres d’Europe, refuge de la génération romantique et de Gérard de Nerval en particulier. Elle abritera les vertiges de Charles Gounod, la mélancolie de la famille Halévy, les crises d’hystérie de Marie d’Agoult. Théo Van Gogh en sera l’un des derniers patients avec Guy de Maupassant.
Laure Murat nous révèle l'aventure d’un lieu sans équivalent dans l’histoire de la psychiatrie et explore, à partir d’archives inédites, les rapports entre la création et la folie.*

passage de l'odéon (Laure Murat)
passage de l'odéon (Laure Murat)

Passage de l'Odéon
Sylvia Beach, Adrienne Monnier et la vie littéraire à Paris dans l'entre-deux-guerres

Collection Folio (n° 4226), Gallimard
Parution : 23-06-2005

En 1915, Adrienne Monnier inaugure au 7, rue de l'Odéon une librairie-bibliothèque de prêt d'un genre nouveau, La Maison des Amis des Livres, appelée à devenir le rendez-vous favori du Tout-Paris littéraire, d'Aragon à Walter Benjamin, d'André Gide à Nathalie Sarraute. En 1921, Sylvia Beach installe en face, au n°12, une boutique fondée deux ans plus tôt sur le même modèle, Shakespeare and Company, dont les habitués ont pour noms Gertrude Stein, Francis Scott Fitzgerald, Marianne Moore, Ernest Hemingway, Djuna Barnes...
De rencontres en lectures publiques, d'expositions en soirées musicales, l'«Odéonie» va constituer l'un des foyers les plus actifs de la vie culturelle de l'entre-deux-guerres, dont la renommée franchira les frontières de la France avec la publication de Ulysse de James Joyce, édité en 1922 par les soins de Sylvia Beach, puis traduit et publié en français en 1929 grâce à Adrienne Monnier.
Laure Murat évoque avec brio ce lieu mystique où, par la grâce de deux libraires, s'est joué, trente-cinq ans durant, le répertoire vivant des idées.

PROGRAMMATION :
François Devienne (sonate adaptée pour la clarinette sans doute d’une sonate pour flûte)
Sonate pour clarinette et piano N°1 , 2è mouvement
Vincent Penot, clarinette ; Kyoko Nojima, piano
Ref. inconnue

Camille Saint-Saëns
Sonate en Mi bémol Majeur pour clarinette et piano Op 167 1er mouvement
Paul Meyer, clarinette ; Eric le Sage, piano
DENON DENO CD-79282

Jacques Fromental Halévy
La Juive : Rachel, quand du Seigneur“
Enrico Caruso enregistré entre 1906 et 1920 à New York
L’Orchestre RSO de Vienne sous la direction de Gottfried Rabl enregistré en 1999
BMG 74321 69766 2

Jeux d’enfants pour piano à 4 mains, L’escarpolette ; La Toupie
Claire Désert & Emmanuel Strosser, piano à 4 mains
MIRARE MIR 190

Charles Gounod Poème de Lord Byron
Mélodies Londoniennes Maid of Athens
Reynaldo Hahn , chant et piano
Ref Inconnue

Max Bruch
Concerto pour violon et alto 2è mouvement-Allegro moderato
Guillaume Sutre, violon ; Miguel da Silva, alto
Orchestre de Chambre de Bretagne
Dir Stefan Sanderling
Transart TRANS TR 105

George Antheil
Symphonie N°1 (1923) 4è mouvement: ragtime
Orchestre de Francfort
Dir Hugh Wolff
CPO 999604-2

Sidney Béchet
Tropical Moon
Evan Christopher, clarinette ; David Blenkhorn & Dave Kelbie, guitares;; Sébastien Girardot, contrebasse
Frémeaux et Associés FRAS FA 527

L'équipe de l'émission :