Entretien
Lundi 28 janvier 2013
51 min

Jason Meyer, violoniste et compositeur

Jason Meyer, violoniste et compositeur
Jason Meyer, violoniste et compositeur

"Jason Meyer est un merveilleux compositeur et un grand violoniste".
Martha ARGERICH

Invités

Jason Meyer

Né à Boston (USA) Jason Meyer manifeste dès son plus jeune âge des dons multiples pour la musique (violon, piano, composition...) Il développe ses talents à la fois dans le domaine du violon et de la composition avec Arnold Franchetti (élève de Richard Strauss), Leonard Shure (protégé de Schnabel), et Rudolph Kolisch (ami de Berg, Schönberg et Korngold) ! Il a un (Double Bachelors en violon et composition) de Hartt College, et du New England Conservatory de Boston il procure son ( Masters of Music), (Bac+7) ; Puis il se perfectionne à Sienne, en Italie auprès de Luigi Dallapicola (composition) et de Salvatore Accardo (violon).

Sa carrière prend son essor dans son pays natal, où il devient violon solo de l'Opéra de Boston, collaborant régulièrement avec le Boston Symphony Orchestra (sous la direction de Seiji Ozawa) et chaque été avec le célèbre Boston Pops (sous la direction de John Williams).
Pédagogue recherché, il enseigne la musique de chambre au New England Conservatory.

Pourtant, comme tant de ses compatriotes, l'amour de la France le taraude... il décide de tout remettre en question pour s'installer dans ce pays. Il reprend sa carrière à zéro, se fait engager comme violon solo à l'Opéra de Troyes, ville où il enseigne le violon et crée l'orchestre des élèves au Conservatoire Régional de Musique. Mais bien vite, il est invité par les grandes formations parisiennes (Orchestre de Paris, Orchestre National de Radio France, Orchestre Philharmonique de Radio France, Ensemble Orchestral de Paris), il devient violon solo de l'Ensemble 2e2m sous la direction de Paul Mefano et de l'Orchestre Symphonique de Tours sous la direction de Jean-Yves Ossonce, et l' Opéra de Toulon.
Actuellement, il se consacre à sa carrière de concertiste (en Europe et aux USA) et de compositeur, animant des ensembles de musique de chambre à géométrie variable avec lesquels il peut donner des oeuvres trop rarement entendues (telles Il Tramonto de Respighi, la version pour trio à cordes de La Nuit Transfigurée de Schöenberg...) ou des créations contemporaines.
Sa sensibilité généreuse et sa curiosité d'esprit le rendent ouvert aux expériences les plus diverses, et aux collaborations avec d'autres compositeurs : dès les années 80, il devint le dernier partenaire en musique de chambre de la compositrice-organiste-pianiste Rolande Falcinelli (1920-2006), explorant avec elle les oeuvres pour violon et piano de César Franck, Guillaume Lekeu, Louis Vierne, Charles Tournemire, Marcel Dupré (dont ils enregistrèrent la Sonate), et créant une pièce pour alto et piano de Rolande Falcinelli dont il reprend aujourd'hui la musique avec orgue.
Il a également crée le Trio de Lutèce avec le pianiste Léo de Bono, et le violoncelle soliste de l'ONDIF Frédéric Dupuis. Ils se produisent cet été pour la seconde fois au Festival de Cambridge.

Parallèlement, il met son talent au service du répertoire klezmer et tzigane d'Europe Centrale avec le groupe Yankele (en témoignent les disques Esprit du Klezmer avec Yankele chez Buda Musique, et Musiques juives en ballade avec le groupe Adama chez Sony Music)

ompositeur prolifique et passionné, Jason Meyer est édité chez Henry Lemoine, Le Chant du monde, Roger Martin, Il écrit pour différentes formations et compose aussi des musiques de film et de théâtre : Les ordonnances du Dr Marigold, Incognito mais pas trop, Cabaret Kafka...et prochainement La conquête du Pôle nord par la face sud - Il reçoit également des commandes de la ville de Paris L'OCS, de l'ensemble American voices. Il a été directeur artistique pour l'enregistrement du Quatuor pour la fin du temps de Messiaen avec le Quatuor Chagall (Bayard éd.)

Jason à enseigné quatre sessions pour la ville de Paris « Ce que c'est improviser depuis 3 siècles au violon » pour les 30 candidats du CA, 2011.

Programmation musicale

GENERIQUE de L'EMISSION : Suite Panaméenne de Kurt Weil
utilisé comme thème de la célèbre chanson Youkali
Rosemary Hardy, soprano
Ensemble Modern
H.K. Gruber
Album : Berlin im Licht réf : LARGO 5114

G Gerschwin (arrangement de P Bisaccia)
Swanee
Paul Bisaccia, piano; Jason Meyer, violon
Privé

Karl Goldmark
Concerto N°1 en La Mineur Op 28
Nathan Milstein, violon
Philharmonia Orchestra
Dir Harry Blech
Testament TEMT SBT 1047

Jason Meyer
Human Fly
Francine Watremez, mezzo; Jason Meyer, violon, violoncelle et piano
Privé

Jason Meyer
Symphonie pour deux violons
Jason Meyer et Philippe Coutelen, violons
Privé

Jason Meyer
Ethiopan Blues
Yankele
Privé

Louis Vierne
Sonate pour violon et piano Op 23 Intermezzo
Jason Meyer, violon; Rolande Falcinelli, piano
Privé

Jason Meyer
La petite prairie aux Bouleaux (musique du films de Marcelle Loridan-Ivens avec Anouk Aimée
Jason Meyer, violon et synthétiseur
Privé

Samuel Barber (poème de Frederic Prokosch)
Nocturne Op 13, N°4
Leontyne Price, soprano; Samuel Barber, piano
Bridge 9156

Enesco
Rapsodie Roumaine
Trio de Lutèce
Privé

L'équipe de l'émission :
Mots clés :