Entretien
Vendredi 1 mars 2013
54 min

Claude Moreau, accompagnatrice du Musée Ravel

Claude Moreau, accompagnatrice du Musée Ravel
Claude Moreau, accompagnatrice du Musée Ravel

®Claude Bouchard

« Par sa forme et ses aménagements, la maison, construite en longueur, évoque le paquebot de luxe, avec, à la proue, le piano.
Une « coursive » comme l'appelle Claude Moreau dessert une succession de cabinets qui sont aménagés à la fois de manière fonctionnelle (la raison) et intime (l'émotion). »

Invités

Claude Moreau

Une fée accompagnatrice du Musée Ravel, une passionnée depuis 20 ans de ce lieu.

Claude Bouchard, designer canadien a visité le Belvédère et dit :

« De l'échelle de la maison en passant par celle du mobilier nous arrivons à l'échelle de l'objet. Il y en a beaucoup, soigneusement choisis. Ils racontent encore une histoire cohérente et raffinée qui continue dans le détail : porcelaine, argent, terre cuite, verre, les matières sont nobles comme le port de tête de Ravel. »

« Le mot clef est « équilibre », masculinité du mobilier directoire et empire, sophistications des matières, textiles, bois exotiques, couleurs.
La chambre à coucher est aménagée sur le pont inférieur et donne directement accès au jardin. Le choix d'un homme sensuel en contact avec la nature. Elle est desservie par une salle de bains, grande, belle, efficace, une installation voulue par un homme qui prend soin de lui-même.
Chaque pièce a une fonction, est dédiée à une activité spécifique : le fumoir, la salle à manger, avec sa longue table qui se réduit en console, la bibliothèque, le salon dont les proportions ont été corrigées (recherche de l'équilibre) pour créer une alcôve (intimité), derrière une vitrine se dissimule une bibliothèque peinte dans un gris utilitaire, enfin le salon de musique au célèbre piano dominé par le portrait de sa mère, et, en dessous, un coussin nous rappelle la place et l'amour de Ravel pour les animaux, la nature. » (C Bouchard)

Le Belvédère,

Marcel Quillévéré

lieu propice à la création musicale du compositeur, Maurice Ravel, qui y vécut de 1921 jusqu'à sa mort en 1937.

Le Belvédère est le nom de la maison située à Montfort-l'Amaury (Yvelines) que le compositeur Maurice Ravel habita pendant seize ans de 1921 jusqu'à l'année de sa mort dans une clinique à Paris en 1937. Cette maison relativement modeste et exiguë doit son nom à sa situation à flanc de coteau et au panorama qu'elle offre sur la ville de Montfort-l'Amaury et la forêt de Rambouillet en arrière-plan. C'est dans cette maison que le compositeur a créé presque toutes ses œuvres à partir de 1921, notamment L'Enfant et les Sortilèges, les Chansons madécasses, le fameux Boléro, le Concerto en sol pour piano et orchestre, le Concerto pour la main gauche.

La maison, héritée par le frère du musicien, Édouard Ravel (1878-1960), fut confiée par ce dernier à la garde à Céleste Albaret, ancienne gouvernante de Marcel Proust, de 1954 à 1970. Conformément au testament d'Édouard Ravel de 1958, le Belvédère fut légué à la Réunion des musées nationaux en 1971 et transformé en musée, qui a été concédé par bail à la mairie de Montfort-L'Amaury. Le Belvédère a été inscrit au titre des Monuments historiques en 1994, et bénéficie du label « Musée de France » depuis 2003[2] ainsi que du label Maisons des illustres depuis 2011. Des travaux de restauration y ont été réalisés sous l'égide des Monuments historiques et de l'association « Maurice Ravel et Montfort l'Amaury ». Elle a rouvert en septembre 2004. Des visites guidées en petits groupes y sont organisées chaque week-end, et en semaine sur rendez-vous. Madame Claude Moreau est la guide dévouée du Belvédère depuis les années 1980.

Office du tourisme de Montfort l'Amaury

Les journées Ravel

Programmation musicale

GENERIQUE de L'EMISSION : Suite Panaméenne de Kurt Weil
utilisé comme thème de la célèbre chanson Youkali
Rosemary Hardy, soprano
Ensemble Modern
H.K. Gruber
Album : Berlin im Licht réf : LARGO 5114

Maurice Ravel
Sonate pout violon et violoncelle, 2è mouvement : très vif
Jean-Marc Philips-Varjabédian, violon; Xavier Philips, violoncelle
Lontano LONT 2564 69690-6

Maurice Ravel
Une Barque sur l'Océan (1905)
Vlado Perlemuter
Nimbus NIM 5 005

Maurice Ravel
La Valse
Orchestre philharmonique de New York
Leonard Bernstein
SONY SMK 47603

Maureice Ravel, Franc Nohain
L'Heure Espagnole (1907) Prélude et 1è scène L'horloger Torquemada et Ramiro, le muletier
Orchestre du théâtre National de L'Opéra-Comique de Paris
André Cluytens
EMI Classics EMI 5652692

Maurice Ravel
Daphnis et Chloé : Danse religieuse
Orchestre Symphonique de Londres
Claudio Abbado
DEUTSCHE GRAMMOPHON 469 354-2

Maurice Ravel
Trio en la pour piano, violon et violoncelle : Pantoum (assez vif)
Vladimir Ashkenazy, piano; Itzhak Perlman, violon; Lynn Harrell, violoncelle
Decca DECA 444318-2

Maurice Ravel
Sonate pout violon et violoncelle, 1er mouvement : Allegro
Jean-Marc Philips-Varjabédian, violon; Xavier Philips, violoncelle
Lontano LONT 2564 69690-6

L'équipe de l'émission :
Mots clés :