Entretien
Lundi 20 janvier 2014
51 min

Caroline Gautier, metteur en scène

présente "Chat perché, opéra rural" à l'Amphithéâtre de la Bastille du 24 au 31/01 « Trouvez-vous convenable qu’un bœuf de mon mérite soit obligé aux travaux de la terre ? Et pensez-vous, Monsieur, que la philosophie soit à sa place devant la charrue ? » Le Bœuf, Les Contes du chat perché

Chat perché, Opéra Rural de Jean-Marc Singer
Conception et livret de Caroline Gautier, d’après Les Contes du chat perché de Marcel Aymé.
Direction musicale Pierre Roullier ou Philippe Ferro
Mise en scène Caroline Gautier
Ensemble 2e2m
Direction Pierre Roullier

Quoi de plus naturel que d’entendre deux fillettes converser avec les animaux de la ferme puisqu’elles s’y ennuient et que cette fantaisie tient à la plume de Marcel Aymé ? Leurs parents sont bien trop occupés par leur dur labeur pour régenter l’imaginaire qui envahit la basse-cour. L’aristocrate paon livre donc les secrets de sa beauté, le cochon perd du lard pour faire le beau, le canard, voyageur pour ne pas finir sur la table dominicale, revient du Bengale avec une panthère. La morale se fait attendre dans ce bestiaire dans lequel manger ou être mangé reste la question. Quant aux travers, naïvetés, rêves, frayeurs de cette faune, ils n’ont évidemment rien d’humain…
De dix-sept miniatures animalières que l’auteur a regroupées dans Les Contes du chat perché, Caroline Gautier a extrait un minerai nostalgique, féérique, qu’elle transforme en « opéra rural » où les gamines se contorsionnent au gré des humeurs, où le ramage du paon prend de grands airs, où la panthère danse jusqu’à épuisement. Et Jean-Marc Singier, pris au jeu, s’amuse à composer, à bruiter et faire bruire cette folle campagne pour que petits et grands viennent y picorer leur plaisir.

Amphithéâtre Bastille
Du 24 au 31 janvier 2014 à 20h00
Paris 11e

Nantes / Théâtre Graslin
Dimanche 9 février 2014 à 14h30, mardi 11 février 2014 à 20h, mercredi 12 février 2014 à 15h
Séances réservées aux établissements scolaires lundi 10 et mardi 11 à 14h30, jeudi 13 et vendredi 14 à 10h et 14h30

Angers / Grand Théâtre
Dimanche 23 février 2014 à 14h30, mercredi 26 février 2014 à 15h

Originaire de Genève, Caroline Gautier fit des études tant musicales (piano, chant) que littéraires (Universités de Genève et de Rome). Au Conservatoire de Paris, elle fut l'élève en chant de Janine Micheau. Dès les années 80, elle centre son travail sur les possibilités musicales du langage. Elle fait alors de fréquents séjours aux Etas-Unis où elle pratique l'improvisation musicale et la poésie sonore (Naropa Institute / Boulder, Colorado), travail qu'elle poursuit actuellement par des compositions vocales à partir de textes contemporains.

PROGRAMMATION MUSICALE

Générique de l’émission :
extrait de la Suite Panaméenne de Kurt Weil (utilisé comme thème de la célèbre chanson Youkali)
Ensemble Modern
Direction : B K Gruber
Album :"Berlin im Licht" LARGO 5114

Jean-Marc Singier - Caroline Gautier
Chat Perché
-Intro
-Air du Paon
Robert Expert, Anne-Claire Gonnard, Johanna Hilaire, Sylvie Althaparro, Sonia Bellugi, Michel Hermon, Marc Molhomo
Ensemble 2E 2M
Dir Pierre Roullier
ARTE Axe Sud Prod

Robert Schumann
Fantaisie en Ut majeur Op 17, 1er mouvement
Martha Argerich, piano
EMI 7635762

Franz Liszt - Moritz Graf von Strachwitz
Helges Treu (1860) D’après la ballade du poète Moritz Graf von Strachwitz

  • La Chevauchée
    Caroline Gautier, voix - William Naboré, piano
    Accord 465380-2

Johannes Brahms - Poème de Goethe d’après la Jérusalem Délivrée du tasse
Rinaldo
-Auf dem Meer Segel schwellen
James King, ténor
Ambrosian Chorus
New Philharmonia Orchestra
Dir Claudio Abbado
DECCA DECA 425030-2

Charles Gounod
Chanson de Printemps
Elly Ameling, soprano - Rudolph Janse, piano
Philips PHPS 412628-2

Erik Satie
Sports et Divertissements
-La balançoire
-La chasse
-Le Flirt
-Le Feu d’Artifice
-Le tennis
Caroline Gautier, voix - William Naboré, piano
Accord 200592

Gérard Peysson - Poèmes de Du Fu
Ecrit à Qinzhou
N°22 - Nuit de Lune
Caroline Gautier, voix
Ensemble Musikfabrik
Accord ACCD 4652832

Aurélien Dumont - Dominique Quélen, texte
Pièces pour petit effectif
N°1 Eglog
Trio Dauphine (violon baroque, harpe et violon)
Référence inconnu

Portaits de peintre : Antoine Watteau
Reynaldo Hahn - Marcel Proust
Caroline Gautier, voix - William Naboré, piano
Accord 200592

L'équipe de l'émission :
Mots clés :