Entretien
Mardi 23 avril 2013
51 min

Anja Linder, harpiste

Anja Linder, harpiste
Anja Linder, harpiste

Invités

Anja Linder

Commence la harpe avec Pierre-Michel Vigneau au Conservatoire de Strasbourg où elle obtient un 1er prix de harpe et de musique de chambre.
Son intérêt pour les arts l'amènera à poursuivre des études littéraires (elle obtient une licence de lettres modernes) et à participer à des créations théâtrales au sein de la troupe de la Guimbarde.

Sa rencontre avec Marielle Nordmann et Marie-Claire Jamet sera déterminante dans les choix de sa carrière de musicienne.
1er prix au concours international de musique de chambre d'Arles en 1999 avec la soprano Nathalie Gaudefroy, elles remportent ensembles le 2ème prix au concours du forum musical de Normandie, et leur spectacle sur les fables de La Fontaine mises en musiques par Ch.Lecocq et J.Offenbach sera sélectionné par les Jeunesses musicales de France et de Belgique.
En 2001, victime d'un grave accident, Anja Linder se retrouve dans l'impossibilité de rejouer de son instrument, à cause de l'usage des pédales.
Jean-Marie Panterne, alors directeur de l'Instrumentarium-Salvi, lui propose un projet de harpe automatique.
Ainsi naitra fin 2006 « l'Anjamatique », la 1ère harpe au système électro-pneumatique, grâce au soutien de la fondation d'entreprise Banque Populaire (dont Anja est une des lauréates 2006) et de l'académie musicale de Villecroze.

Grâce à cet instrument aux possibilités nouvelles, la harpiste a repris son parcours de musicienne, et a été invitée à se produire dans les plus grands festivals
Anja Linder a joué en soliste, et a collaboré avec différents orchestres ainsi qu'avec l'ensemble Linéa, et a joué aux côtés de Claire Désert, Marielle Nordmann, Pauline Haas et Amaury Coeytaux.

Après avoir enseigné au sein de différentes structures (CRR de Strasbourg, école de musique en Suisse alémanique), Anja Linder est désormais régulièrement invitée à donner des master-class, et à présenter l'Anjamatique.

Son parcours atypique, son engagement et sa personnalité lumineuse en ont fait l'objet de plusieurs reportages télévisés : France 3, TF1...

Toujours désireuse de faire connaitre la harpe automatique, Anja Linder s'est attachée à élargir le répertoire de la harpe, tant par les créations (« dans ta peau » d'Ivan Solano, « Si » de Cyril Giroux, les chants persans d'Iradj Sahbai) que par les transcriptions (Schubert, Schumann, Poulenc...).

Anja Linder harpiste, et sa harpe Anjamatic.

Programmation musicale

GENERIQUE de L'EMISSION : Suite Panaméenne de Kurt Weil
Utilisé comme thème de la célèbre chanson Youkali
Rosemary Hardy, soprano
Ensemble Modern
H.K. Gruber
Album : Berlin im Licht réf : LARGO 5114

Francisco Tarrega (transcription : Marielle Nordman)
Recuerdos de la Alhambra
Anja Linder, harpe
Privé A.Linder

Henri Duparc
Chanson Triste
Nathalie Gaudefroy, soprano; Anja Linder, harpe
Studio Christal SCACD 150320

Piotr Tchaïkovsky
Believe it not my Friend Op 6 N°1
Anja Linder, harpe
Studio Christal SCACD 150320

W A Mozart
Concerto pour flûte et harpe en Do KV299 -2è mouvement : andantino
Emmanuel Pahud, Marie-Pierre Langlamet
Orchestre Philharmonique de Berlin
Claudio Abbado
EMI 5563652

Anton Dvorak, arrangement de Fritz Kreisler
Le chant que m'a appris ma mère Op 55, N°4
Yo Yo Ma, violoncelle ; Patricia Zander, piano
CBS MK 44796

Chopin
Mazurka Op50 -N°3
François Dumont, piano
NIFCCD 610-611

Johannes Brahms
Quatre Lieder pour chœur de femmes, deux cors et harpe Op 17 N°1 Es tönt ein voller Harfenklang
Steefan Jeziersky et Manfred Klier, cors; Marie-Pierre Langlamet, harpe
RIAS Kammerchor
marcus creed
Harmonia mundi HM HMC 901592

L'équipe de l'émission :
Mots clés :