Dimanche 16 août 2015
1h 25mn

Les premiers pas de ... Emmanuel Pahud et Éric Le Sage

Emmanuel Pahud, Eric Le Sage... Deux noms aujourd'hui bien connus des mélomanes. Mais comment furent les débuts de ce grand flûtiste et de ce grand pianiste ? Réponse avec Rodolphe Bruneau-Boulmier dans "les premiers pas des grands".

Principalement connu pour son répertoire baroque et classique, Emmanuel Pahud est né à Genève en 1970, et commence l'étude de la flûte à l'âge de six ans, à Rome avec François Binet. Emmanuel Pahud occupe successivement le poste de flûte solo à l'Orchestre de Bâle (1989-1992) et à l'Orchestre Philharmonique de Berlin (1993-2000).

Quant à Éric Le Sage, il est reconnu sur la scène internationale comme un artiste d'une rare sensibilité, est désormais établi comme l'un des pianistes les plus en vue de sa génération, passionné par Schumann et par la musique de chambre, explorateur de répertoires méconnus et créateur de festival. Il est l'un des représentants les plus originaux de l'école française de piano. Par sa carrière d'abord qui, refusant le cloisonnement des genres, marie une double activité de soliste et de chambriste. Reconnu pour ses interprétations de grands romantiques (Schumann en particulier) et de la musique française. Éric Le Sage se distingue par un répertoire très vaste, comprenant une cinquantaine de concertos, de Bach à Jolivet, en passant par Gershwin, Hindemith, Schoenberg, Bernstein ou Britten.

Concert "Jeunes Solistes de la Fondation BERACASA" en direct de la Salle Pasteur au Corum dans le cadre du Festival de Radio France et Montpellier Languedoc Roussillon le 20 juillet 1990

Avec Emmanuel Pahud à la flûte et Éric Le Sage au piano

Programme

Wolfgang Amadeus Mozart : Sonate pour flûte et piano en Si bémol Majeur K 378

Francis Poulenc : Sonate pour flûte et piano

Robert Schumann : Trois Romances pour flûte et piano

Sergueï Prokofiev : Sonate pour flûte et piano en Ré Majeur op.94

L'équipe de l'émission :
Mots clés :