Mardi 29 décembre 2015
2h 30mn

Monstres, sorcières et magiciennes avec Le Concert d'Astrée, Patricia Petibon et Nahuel di Pierro

Tempêtes, incendies, rêves et apparitions de Deus ex machina… Le théâtre de l'époque baroque avait plus d'un tour dans sa manche, pour le plus grand plaisir des compositeurs et du public qui raffolait de grands effets. Ces scènes étaient aussi l’occasion de transgressions musicales savoureuses bannies des traités de composition. Les moments de folie et de délires fascinent encore aujourd'hui par leur puissance dramatique et leur façon de laisser libre cours au merveilleux, à la magie, aux affrontements du Bien et du Mal…

De Haendel à Purcell, Patricia Petibon et Nahuel di Pierro exploreront les malédictions fatales et les sombres complots des "grands méchants" de l'opéra, de la sorcière Alcina au magicien Zoroastro, d'Armide, l'ensorcelante reine de Damas, au célèbre Merlin dans Le Roi Arthur… A la tête du Concert d'Astrée, Emmanuelle Haïm guidera les chanteurs avec brio et fureur dans les dédales de ces grandes pages musicales.

Concert donné le 17 octobre 2015 à 20h00 au Théâtre des Champs-Elysées à Paris.

Patricia Petibon, soprano

Nahuel di Pierro, baryton

Le Concert d’Astrée

Emmanuelle Haïm, Direction musicale

Georg Friedrich Haendel :
Ouverture
Air d'Argante « Sibillar glangui d'Aletto »
Récit et air d'Argante « In fra dubbi di Marte » e aria « Vieni o cara »
Air d'Armida « Furie terribili »
Récit d'Argante et Armida « Come a tempo giungesti »
Air d'Armida « Molto voglio » )
Récit d'Argante « Ah! sul bel labbro Amore »
Air d'Argante « Basta che sol tu chieda »
Récit et air de la Sirena « Per raccorre d’Armida » e aria « Il vostro maggio »
Récit d'Argante et Armida « Adorata Armida »
Battaglia
Récit d'Argante et Armida « Per fomentar lo sdegno »
Duetto d'Armida et Argante « Al trionfo del nostro furore »

Henry Purcell :
Air du Génie du froid « What power art thou »
Air de la Nuit « See even night »
Duo « Thus happy and free »
Chaconne

Georg Friedrich Haendel :
Ouverture
Air de Polifemo « Fra l'ombre e gli orrori »
Air d'Alcina « Ah, mio cor »
Sinfonia acte III
Air d'Isaccio « Nel mondo e nell'abisso »
Récit accompagné et air d'Alcina « Ah! Ruggiero crudel » e aria « Ombre pallide »
Entrée et Tambourin
Duetto « Dopo tante amare pene »
Duetto « Una guerra ho dentro al seno »

L'équipe de l'émission :
Mots clés :