Dimanche 30 juillet 2017
2h

Miles Davis au Montreux Jazz Festival (3/3)

Miles Davis au Casino de Montreux le 20 juillet 1990.

Miles Davis au Montreux Jazz Festival (3/3)
Miles Davis et Kei Akagi en juillet 1990, © Getty / ullstein bild

Claude Nobs, créateur du festival en 1967, répondait à ceux qui s’étonnaient que le Festival de Jazz de Montreux ait gardé l’appellation jazz : « Quels sont les points communs de la musique brésilienne, du blues, du rock, du jazz-rock et du jazz? Pour moi, c’est la spontanéité, le partage d’une émotion, d’un frisson, de lignes musicales improvisées et de la rencontre, souvent imprévue, de musiciens et d’artistes sur la scène du festival. Critiqué par les puristes, j’ai pensé que le mélange des styles aiderait à se faire rencontrer les générations et à casser les barrières qui ne peuvent que mettre le jazz dans une situation minoritaire alors qu’il mérite le grand public ».

Une précision qui vaut également pour Miles Davis qui, selon certains esprits chagrins, auraient cessé de jouer du jazz (ou tout du moins la définition qu’ils s’en font) en 1969. Libre à chacun de préférer « Kind Of Blue » à « Bitches Brew » ou encore « Birth Of The Cool » à « Tutu ». A France Musique, on les aime tous ! Car Miles Davis a accompli ce dont il rêvait : combiner la sophistication du jazz, l'accessibilité de la pop et le groove du funk en créant un nouveau style, un nouveau son et, au bout du compte, une nouvelle musique, profondément ancrée dans l’histoire américaine…

.
.

Miles Davis (trompette, claviers)
Kenny Garrett (saxophone alto)
Kei Akagi (claviers)
Foley (basse lead)
Richard Patterson (basse)
Ricky Wellman (batterie)
Erin Davis (percussions)

  • Wrinkle (Zane Giles, Erin Davis, Randy Hall, Wayne Linsey)
  • Perfect Way (David Gamson, Green Gartside)
  • New Blues (Miles Davis)
  • Hannibal (Marcus Miller)
  • The Senate / Me & U (Joe Foley McCreary)
  • In The Night (Larry Blackmon)
  • Human Nature (John Bettis, Steve Porcaro)
  • Time After Time (Cyndi Lauper, Rob Hyman)
  • Tutu (Marcus Miller)
  • Don't Stop Me Now (David Paich, Steve Lukather)
  • Carnival Time (Zane Giles, Neil Larsen, Randy Hall)
  • Wrinkle (Zane Giles, Erin Davis, Randy Hall, Wayne Linsey)
L'équipe de l'émission :