Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 10 octobre 2020
1h

Yusef Lateef à Avignon en 1972

Yusef Lateef au Cloître des Célestins à Avignon le 19 juillet 1972.

Yusef Lateef à Avignon en 1972
Yusef Lateef, © Getty / Michael Ochs

Nous fêtons le centenaire de la naissance de William Emanuel Huddleston qui a débuté sa carrière sous le nom de William Evans, avant d'intégrer le grand orchestre de Dizzy Gillespie en 1949, puis de retourner étudier la flûte traversière et la composition à la Wayne State University, avant de se convertir à l'islam ahmadiste et de prendre pour nom Yusef Lateef. C’est un musicien très cultivé qui s’intéresse aux compositeurs européens et aux musiques extrême-orientales, qui joue du blues et du funk tout en étant un disciple de Stockhausen. C’est aussi un multi-instrumentiste génial qui joue du saxophone ténor, du hautbois, du basson et de multiples flûtes…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
.
.

Yusef Lateef (saxophone ténor et flûtes)
Kenny Barron (piano)
Bob Cunningham (contrebasse)
Albert 'Tootie' Heath (batterie)

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
  • Inside Atlantis (Kenny Barron)
  • Lowland Lullaby (Traditionnel)
  • Eboness (Roy Brooks)
  • Yusef’s Mood (Yusef Lateef)
  • A Flower (Kenny Barron)
  • Untitled (Kenny Barron)
L'équipe de l'émission :