Les légendes du jazz
Concerts
Dimanche 25 novembre 2018
1h

Vanessa Rubin à Paris en 1992 (2/2)

Vanessa Rubin à la Villa à Paris le 26 juin 1992.

Vanessa Rubin à Paris en 1992 (2/2)
Vanessa Rubin, © Getty / David Redfern

Le bar de l’hôtel La Villa, transformé à l’époque en jazz club, pouvait accueillir au maximum une centaine de personnes. Nous en avons reparlé avec Dany Michel qui en avait la responsabilité, de 1991 à 1999, et qui nous rappelait qu’il y avait pu y programmer des artistes aussi prestigieux que Shirley Horn, Ahmad Jamal ou Hank Jones, ainsi que les premiers concerts parisiens de jeunes artistes prometteurs qui s’appelaient Diana Krall, Brad Mehldau ou Joshua Redman. Du très beau monde donc dans ce bel endroit où Claude Carrière avait eu la bonne idée d’installer les micros de France Musique pour l’émission « Jazz Club ». Vanessa Rubin faisait ses premiers pas à Paris, elle aussi, et venait tout juste de publier son premier album, mais savait déjà très bien s’entourer…

.
.

Vanessa Rubin (voix)
Georges Arvanitas (piano)
Wayne Dockery (contrebasse)
George Brown (batterie)

  • Summertime (George Gershwin, Ira Gershwin)
  • Days Of Wine And Roses (Henry Mancini, Johnny Mercer)
  • All Blues (Miles Davis) / West Coast Blues (Wes Montgomery)
  • But Beautiful (Jimmy Van Heusen, Johnny Burke)
  • Quiet Nights Of Quiet Stars (Corcovado) (Antônio Carlos Jobim, Gene Lees)

Georges Arvanitas, au Studio 105 de la Maison de la Radio à Paris le 10 janvier 1991

Georges Arvanitas (piano)
Jacky Samson (contrebasse)
Charles Saudrais (batterie)

  • Three And One (Thad Jones)
  • In A Sentimental Mood (Duke Ellington)
  • Bolivia (Cedar Walton)
L'équipe de l'émission :