Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 12 septembre 2020
1h

Thelonious Monk à Paris en 1964 (1/2)

Thelonious Monk au Studio 104 de la Maison de la Radio le 23 février 1964.

Thelonious Monk à Paris en 1964 (1/2)
Thelonious Monk, © Getty / Herb Snitzer

S’il y a bien une révolution musicale dans le jazz, c’est celle du bebop ! Dans le contexte de l’époque, on peut même parler d’un coup d'état. Car avec Monk, Parker, Gillespie, Bud Powell ou Kenny Clarke, il y a un avant et un après. La modernité de Thelonious Monk demeure évidente, défie le temps, inspire de nombreux artistes contemporains et ne cesse de bouleverser les fondamentaux du jazz...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
.
.

Thelonious Monk (piano)
Charlie Rouse (saxophone ténor)
Butch Warren (contrebasse)
Ben Riley (batterie)

  • Four In One (Thelonious Monk)
  • I'm Getting Sentimental Over You (George Bassman)
  • Straight, No Chaser (Thelonious Monk)
  • Solo (Ben Riley)
  • Well, You Needn't (Thelonious Monk)
  • Epistrophy (Thelonious Monk, Kenny Clarke)
  • Blue Monk (Thelonious Monk)
à découvrir dans Open Jazz vendredi 18 septembre
à découvrir dans Open Jazz vendredi 18 septembre
L'équipe de l'émission :
Partenaires :
  • Logo INA