Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 16 septembre 2017
1h

Shirley Horn à Tremblay-en-France en 1991 (1/2)

Concert de Shirley Horn au Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France le 5 avril 1991.

Shirley Horn à Tremblay-en-France en 1991 (1/2)
Shirley Horn, © Getty / Frans Schellekens

La reconnaissance fut tardive pour Shirley Horn. Il est vrai que, sauf pour enregistrer ou tourner, elle n’a jamais vraiment quitté Washington, sa ville natale. Mais on oublie parfois qu'elle a connu un début de carrière fulgurant! A peine diplômée de la prestigieuse Howard University, elle dirige son propre trio, se produit dans de nombreux clubs et enregistre, en 1960, son premier album, intitulé « Embers And Ashes ». Ce disque force l’admiration de Miles Davis qui lui propose d’assurer la première partie de ses concerts au Village Vanguard. Mais, après des désaccords artistiques avec sa maison de disques, Shirley Horn décide volontairement de se mettre en retrait, de retourner à Washington pour s'occuper de sa fille et de vivre pleinement sa vie de famille. Ce n’est qu’en 1986 qu’elle reprendra le rythme des enregistrements et des concerts. Lors de sa venue en France, pour le festival Banlieues Bleues, elle déclarait à l’AFP : « J'aimerais qu'on parle de moi en tant que bonne chanteuse de bonnes chansons de bon goût »…

.
.

Shirley Horn (piano, chant)
Charles Ables (contrebasse)
Steve Williams (batterie)

  • The Music That Makes Me Dance (Bob Merrill, Jule Styne)
  • Come Dance With Me (Sammy Cahn, Jimmy Van Heusen)
  • Nice 'N' Easy (Alan Bergman, Marilyn Keith, Lew Spence)
  • Change Partners (Irving Berlin)
  • A Beautiful Friendship (Stanley Styne, Donald Kahn)
  • Just For A Thrill (Lil Hardin Armstrong, Don Raye)
  • Just In Time (Jule Styne, Betty Comden, Adolph Green)
  • Do It Again (George Gershwin, Buddy DeSylva)
  • Foolin' Myself (Jack Lawrence, Peter Tinturin)
L'équipe de l'émission :
Mots clés :