Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 20 novembre 2021
1h

Randy Weston à la Maison de la Radio à Paris en 1976 (1/2)

Randy Weston au Studio 104 de la Maison de la Radio à Paris le 04 février 1976.

Randy Weston à la Maison de la Radio à Paris en 1976 (1/2)
Randy Weston, © Getty / David Redfern

« Être un Africain né aux Etats-Unis, cela signifiait qu’on avait du sang royal, qu’on venait des plus anciennes civilisations sur Terre, de la Nubie, de l’Egypte ancienne. Cela signifiait que nous étions un grand peuple, alors que les représentations que nous avions de nous-même étaient l’inverse. Dans le cinéma ou dans les livres, en Amérique, les Africains étaient inférieurs. Les Noirs étaient inférieurs. Mon père voulait que je lise sur l’Afrique, sur les grands empires africains parce qu’après Christophe Colomb, il y a eu l’esclavage. Et mon père me disait « Connais-toi toi même ». J’avais donc beaucoup de chance à cette époque. Tout le monde ne vous dit pas qui vous êtes. Il me disait que, pour le comprendre, lui et ma mère, je devais aller en Afrique »… Randy Weston

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
.
.

Randy Weston (piano)
Benny Bailey (trompette)
Wilton Gaynair (saxophone ténor)
Jimmy Woode (contrebasse)
Art Taylor (batterie)
Humberto Canto (percussions)

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
  • Afro Black (Randy Weston)
  • Berkshire Blues (Randy Weston)
  • Blues For Strayhorn (Randy Weston)
  • Niger Mambo (Bobby Benson)
  • Portrait Of Frank Edward Weston (Randy Weston)
L'équipe de l'émission :