Les légendes du jazz
Concerts
Dimanche 16 septembre 2018
1h

Rahsaan Roland Kirk à Paris en 1970 (2/2)

Rahsaan Roland Kirk, le 22 février 1970 au Studio 104 de la Maison de la Radio.

Rahsaan Roland Kirk à Paris en 1970 (2/2)
Rahsaan Roland Kirk, © Getty / Michael Ochs Archives

Cette seconde partie de concert va débuter tout d’abord à feu doux, avec « Sweet Fire ». Puis Roland Kirk va nous montrer l'étendue de ses influences et retracer une histoire du jazz : passé, présent et futur. Lors d’un rêve prémonitoire, il est invité à changer de nom. Il décide alors de s’appeler Rahsaan. R pour Right car il est droit en affaires, A pour Activ, H pour Heroic (c’est lui qui le dit), S pour Strong car il est fort. Puis il y a deux A car il est doublement actif et un N parce qu’il est Noble. On reconnaît bien l’humour décalé et même décapant de celui qui, au final, était tout sauf un pitre…

.
.

Rahsaan Roland Kirk (saxophones et flûte)
Dick Griffin (trombone)
Ron Burton (piano)
Vernon Martin (contrebasse)
Jerome Cooper (batterie)
Joe Texidor (percussions)

  • Sweet Fire (Rahsaan Roland Kirk)
  • Make Me A Pallet On The Floor (Traditionnel)
  • Charlie Parker Medley (Charlie Parker)
  • Volunteered Slavery (Rahsaan Roland Kirk)
  • I Say A Little Prayer (Burt Bacharach, Hal David)
L'équipe de l'émission :