Les légendes du jazz
Concerts
Dimanche 26 novembre 2017
1h

Phil Woods à la Maison de la Radio en 1968

Concert de Phil Woods au foyer B de la Maison de la Radio à Paris le 20 décembre 1968.

Phil Woods à la Maison de la Radio en 1968
Phil Woods, © Getty / David Redfern

Si Phil Woods fut d’abord inspiré par Benny Carter et Johnny Hodges, c’est Charlie Parker qui fut sa véritable idole. Et s’il n’est pas forcément un novateur, c’est un véritable styliste. Il possède ce son de saxophone alto hors du commun et une impressionnante virtuosité. Un super soliste qui aura, entre autres, fait les beaux jours des grandes formations de Quincy Jones, Dizzy Gillespie, Thelonious Monk, Oliver Nelson ou Michel Legrand. En 1968, il s'installe à Paris et décide de mettre sa fougue, son lyrisme au service de son propre groupe, European Rhythm Machine, avec le pianiste Georges Gruntz, le contrebassiste Henri Texier et le batteur Daniel Humair. Le swing se mêle à l’avant-garde et l’inventivité bouscule un classicisme parfaitement assumé…

.
.

Phil Woods (saxophone alto)
George Gruntz (piano)
Henri Texier (contrebasse)
Daniel Humair (batterie)

  • Freedom Jazz Dance (Eddie Harris)
  • Stolen Moments (Oliver Nelson)
  • And When We’re Young (Phil Woods)
  • Joshua (Victor Feldman, Miles Davis)
L'équipe de l'émission :
Mots clés :