Les légendes du jazz
Concerts
Dimanche 21 janvier 2018
1h

Oscar Peterson à Juan-les-Pins en 1987 (2/2)

Concert de Oscar Peterson au Festival de jazz d'Antibes Juan-les-Pins le 23 juillet 1987.

Oscar Peterson à Juan-les-Pins en 1987 (2/2)
Oscar Peterson, © Getty / Frans Schellekens

La façon dont l’impresario et producteur Norman Granz découvre Oscar Peterson est pour le moins insolite : il se trouve dans un taxi, en direction de l’aéroport de Montréal. La radio diffuse, en direct, le concert que Peterson donne en ville et Norman Granz est tellement impressionné par ce qu'il entend qu'il demande au chauffeur de l'emmener immédiatement vers le jazz club, afin de pouvoir y rencontrer Oscar. En 1949, Granz présente Peterson à Carnegie Hall, à New York, dans le cadre de ses concerts « Jazz At The Philharmonic ». Il restera son manager pendant la plus grande partie de sa carrière et il y avait entre eux beaucoup plus qu'une simple relation de travail. Oscar Peterson fera l'éloge de Norman Granz pour sa défense des musiciens afro-américains dans le sud ségrégationniste des années 50 et 60. Il aimait raconter comment Granz avait tenu tête à un policier sudiste en armes qui voulait les empêcher d'utiliser un taxi « white-only ». Un contexte qui fait frémir et, heureusement, on a changé d’époque même si, à l’écoute de récents propos tenus par l’actuel président des Etats-Unis, on se dit qu’il faut vraiment rester vigilant…

.
.

Oscar Peterson (piano)
David Young (contrebasse)
Martin Drew (batterie)

  • The Gentle Waltz (Oscar Peterson)
  • Sushi (Oscar Peterson)
  • Do Nothing Till You Hear From Me (Duke Ellington)
  • Take The ‘A’ Train (Billy Strayhorn)
  • Lush Life (Billy Strayhorn)
  • C Jam Blues (Duke Ellington)
  • Caravan (Juan Tizol, Duke Ellington)
  • Blues Etude (Oscar Peterson)
  • Mack The Knife (Kurt Weill)

Oscar Peterson et Sarah Vaughan le 25 avril 1978

Oscar Peterson (piano)
Sarah Vaughan (voix)

  • More Than You Know (Vincent Youmans, Billy Rose, Edward Eliscu)
L'équipe de l'émission :