Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 20 janvier 2018
1h

Oscar Peterson à Juan-les-Pins en 1987 (1/2)

Concert de Oscar Peterson au Festival de jazz d'Antibes Juan-les-Pins le 23 juillet 1987.

Oscar Peterson à Juan-les-Pins en 1987 (1/2)
Oscar Peterson, © Getty / Frans Schellekens

Oscar Emmanuel Peterson est né le 15 août 1925, à Montréal, au Québec. Immense, par la taille, mais surtout par la virtuosité de son jeu de piano, il aura enregistré plus de 200 albums, remporté 8 Grammy Awards et d’innombrables récompenses, donné des milliers de concerts, dans le monde entier, au cours d’une carrière qui s’étale sur plus de 60 ans. Parmi les nombreux pianistes qui l'ont influencé, on peut citer James P. Johnson, Teddy Wilson, Nat ‘King’ Cole et, bien sûr, Art Tatum auquel on a souvent cherché à le comparer. Adolescent, Oscar découvre, grâce à son père, un enregistrement de « Tiger Rag » par Art Tatum. Il est tellement intimidé par ce qu’il vient d’entendre que son propre jeu lui paraît fade. Il refuse alors de reposer les mains sur un clavier pendant plusieurs semaines. Il avouera plus tard qu’il avait littéralement été effrayé et que, depuis ce jour, il ne fut plus jamais arrogant à propos de sa maîtrise technique. La musicalité d’Art Tatum sera donc pour lui un modèle et les deux virtuoses vont devenir bons amis, même si Peterson fut toujours gêné d’être comparé à Tatum et accepta très rarement de jouer en sa présence…

.
.

Oscar Peterson (piano)
David Young (contrebasse)
Martin Drew (batterie)

  • Falling In Love With Love (Richard Rodgers, Lorenz Hart)
  • Cool Walk (Oscar Peterson)
  • Cakewalk (Oscar Peterson)
  • Who Can I Turn To? (Leslie Bricusse, Anthony Newley) / The Love Ballade (Oscar Peterson)
  • You Look Good To Me (Clement Wells, Seymour Lefco)
  • Soft Winds (Benny Goodman)
  • Nigerian Marketplace (Oscar Peterson)
  • Old Folks (Willard Robison, Dedette Lee Hill)
L'équipe de l'émission :