Samedi 6 juin 2020
1h

Nina Simone à Antibes-Juan-les-Pins en 1977

Nina Simone au Festival de jazz d'Antibes Juan-les-Pins le 19 juillet 1977.

Nina Simone à Antibes-Juan-les-Pins en 1977
Nina Simone, © Getty / Jack Vartoogian

À cause de sa couleur de sa peau, elle n’a pas pu intégrer le Curtis Institute, malgré une audition réussie. Alors, son espoir de devenir la première concertiste classique afro-américaine s’effondre. Et, pour gagner sa vie, elle part jouer du piano dans un club d’Atlantic City où le propriétaire l'oblige à chanter, menaçant de la renvoyer si elle refuse ! Il vient, sans le savoir, de lancer la carrière de celle qui se fera désormais appeler Nina Simone, chantera I Put A Spell On You, Feeling Good, Sinnerman ou encore My Baby Just Cares For Me. Elle fut aussi une fervente militante des droits civiques et n’aura de cesse de lutter en faveur de la condition féminine. Des combats qui sont indissociables de sa musique et qui, au bout du compte, la renforcent…

.
.

Nina Simone (piano, voix)
Al Schackman (guitare, vibraphone, percussions)

  • Ne Me Quitte Pas (Jacques Brel, Gérard Jouannest)
  • My Way (Claude François, Jacques Revaux, Paul Anka)
  • Plain Gold Ring (Earl S. Burroughs)
  • Please Read Me (Robin Gibb, Barry Gibb)
  • I Love To Love (Herbie Baker, Lennie Hayton)
  • Just Say I Love Him (Jack Val, Jimmy Dale, Martin Kalmanoff, Sam Ward) 
  • Four Women (Nina Simone)
  • I Loves You Porgy (DuBose Heyward, George Gershwin, Ira Gershwin)
  • Let's Stick Together (Wilbert Harrison)
  • Be My Husband (Andy Stroud)
  • Alabama Song (Bertolt Brecht, Elisabeth Hauptmann, Kurt Weill) 
  • In Our Childhood's Bright Endeavor (Bertolt Brecht, Elisabeth Hauptmann, Kurt Weill) 
  • In My Life (John Lennon, Paul McCartney)
L'équipe de l'émission :
Partenaires :
  • Logo INA