Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 5 janvier 2019
1h

Michel Petrucciani à Albi en 1988 (1/2)

Michel Petrucciani au Théâtre Municipal d’Albi le 30 mars 1988

Michel Petrucciani à Albi en 1988 (1/2)
Michel Petrucciani, © Getty / Christian Ducasse / Gamma-Rapho

Nous célébrons le 20ème anniversaire de la disparition de Michel Petrucciani qui nous a quittés le 6 janvier 1999, à l’âge de 36 ans. Dire qu’il nous manque est un euphémisme, tant le pianiste mais aussi le compositeur nous a comblé de son vivant. On l’a très souvent associé à Bill Evans et Keith Jarrett pour le lyrisme et à Oscar Peterson pour la virtuosité mais il n’avait que faire des étiquettes. Et à ceux qui faisaient la moue et lui reprochaient de ne pas avoir une vision plus cérébrale du piano, il répondait en souriant : « Je ne joue pas pour la tête des gens mais pour leur cœur ». C’est donc avec beaucoup d’émotion que nous rendons cet hommage musical et fraternel à celui qui, malgré la maladie, était sans doute le plus actif, le plus généreux et le plus fou d’entre nous…

.
.

Michel Petrucciani (piano)
John Abercrombie (guitare)
Andy McKee (contrebasse)
Eliot Zigmund (batterie)

  • She Did It Again (Michel Petrucciani) 
  • M (John Abercrombie)
  • It’s A Dance (Michel Petrucciani)
  • There Will Never Be Another You (Harry Warren)
  • Boo Boo Boo Boo (Michel Petrucciani)
  • My Funny Valentine (Richard Rodgers, Lorenz Hart)
L'équipe de l'émission :