Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 20 avril 2019
1h

Maria Schneider à Paris en 1997 (1/2)

Maria Schneider à la Grande Halle de la Villette à Paris le 04 juillet 1997.

Maria Schneider à Paris en 1997 (1/2)
Maria Schneider, © Getty / Jordi Vidal

Dans les années 80, Bob Brookmeyer est son professeur, Gil Evans lui confie un poste d’assistante et Sting l’emmène en tournée. Une légende est née… Mais c’est seulement à la suite d’une dispute sur des questions de tempo, avec le batteur et chef d’orchestre Mel Lewis pour lequel elle écrit de subtils arrangements, que Maria Schneider décide enfin de monter son propre big band, avec ce son si original et un sens de la progression dramatique dans l'orchestration. Le 4 juillet 1997, France Musique organisait une soirée spéciale pour célébrer la fête nationale américaine et Claude Carrière avait eu l’excellente idée d’installer, ce soir-là, son « Jazz Club » à la Grande Halle de la Villette...

.
.

Maria Schneider (direction)
Ingrid Jensen, Tony Kadleck, Dave Ballou et Laurie Frink (trompette, bugle)
Rock Ciccarone, Keith O'Quinn, Larry Farrell et George Flynn (trombone)
Rich Perry, Charles Pillow, Tim Ries, Rick Margitza et Scott Robinson (saxophone)
Ben Monder (guitare)
Frank Kimbrough (piano)
Tony Scherr (basse)
Tim Horner (batterie)

  • Dance You Monster To My Soft Song (Maria Schneider)
  • Last Season (Maria Schneider)
  • Gumba Blue (Maria Schneider)
  • Strange Fruit (Abel Meeropol)
  • El Viento (Maria Schneider)
L'équipe de l'émission :