Les légendes du jazz
Concerts
Dimanche 28 janvier 2018
1h

Luther Allison à Paris en 1977 (2/2)

Luther Allison à la Maison de la Mutualité à Paris le 25 novembre 1977.

Luther Allison à Paris en 1977 (2/2)
Luther Allison, © Getty / Ton Copi

Luther Allison, qui venait de s’installer en France, participe à l’édition 77 du Chicago Blues Festival. Et il ne s’y produit pas avec n’importe qui ! Il y a le merveilleux chanteur originaire de Denham Springs, en Louisiane, Andrew 'Big Voice’ Odom. Il y a aussi le newyorkais Sugar Blue, l’harmoniciste préféré des Rolling Stones, avec lesquels il aura enregistré les titres « Some Girls », « Send It To Me », « Down In The Hole » et le tube « Miss You ». Selon la légende, c’est le pianiste et chanteur Memphis Slim qui avait conseillé à Sugar Blue de venir faire un tour à Paris. Et c’est ici que Mick Jagger l’a découvert, en train de chanter dans la rue. Ajoutez, à ces deux personnalités, une section rythmique en acier, emmenée par l’excellent organiste et maître de cérémonie Sid Wingfield, et vous avez tous les ingrédients d’un concert endiablé…

.
.

Luther Allison (voix, guitare)
Andrew 'Big Voice' Odom (voix)
Sugar Blue (harmonica, voix)
Sid Wingfield (orgue, piano)
Dan Hoeflinger (guitare)
John Campbell (basse)
Donald Robertson (batterie)

  • I Love You, Baby (Andrew Odom)
  • I Don’t Know Where I’m Going (Andrew Odom)
  • It's My Own Fault (B.B. King, Jules Taub)
  • I Feel So Good (Magic Sam)
L'équipe de l'émission :