Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 3 septembre 2016
59 min

Louis Armstrong à Pleyel en 1948

Archive Ina - Radio France remasterisée : Louis Armstrong, Salle Pleyel, le 2 mars 1948.

En 1948, on peut dire que Louis Armstrong est à un tournant de sa carrière. Il vient de triompher en tant qu’acteur, dans le film « New Orleans » et décide de constituer ce groupe que l’on connait sous l’appellation Louis Armstrong and his All Stars. Une appellation qui n’est pas usurpée, quand on réalise qu’il y a au piano Earl Hines, compagnon des premiers jours et lui-même véritable légende du jazz, à la clarinette Barney Bigard l’ex-star de l’orchestre de Duke Ellington, au trombone et au chant Jack Teagarden le tromboniste dixieland par excellence, à la contrebasse le bouillonnant Arvell Shaw et à la batterie l’immense Sidney Catlett

logo Ina
logo Ina

♦ Black And Blue (Fats Waller, Harry Brooks, Andy Razaf)
♦ Royal Garden Blues (Clarence Williams, Spencer Williams)
♦ I'll Be Glad When You're Dead You Rascal You (Sam Theard)
♦ Tea For Two (Vincent Youmans)
♦ How High The Moon (Morgan Lewis)
♦ Honeysuckle Rose (Fats Waller, Andy Razaf)
♦ Back O'Town Blues (Louis Armstrong, Luis Russell)
♦ Steak Face (Traditionnel)
♦ When It's Sleepy Time Down South (Clarence Muse)
♦ Mahogany Hall Stomp (Spencer Williams)
♦ On The Sunny Side Of The Street (Jimmy McHugh, Dorothy Fields)
♦ That's My Desire (Helmy Kresa, Carroll Loveday)

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :