Les légendes du jazz
Concerts
Dimanche 20 janvier 2019
1h

Lionel Hampton à Paris en 1975 (2/2)

Lionel Hampton au Studio 104 de la Maison de la Radio à Paris le 21 septembre 1975

Lionel Hampton à Paris en 1975 (2/2)
Lionel Hampton, © Getty / David Redfern

Sur un piano, il swingue avec deux doigts. Sur une batterie, il jongle avec plusieurs baguettes. Mais, quand il saisit les mailloches du vibraphone, c’est un virtuose qui apparaît. Lionel Hampton pionnier de l’instrument, mais également chef d’orchestre et ambassadeur du jazz qu’il aura contribué à rendre populaire, notamment à la tête de son big band. Et, par les temps qui courent, revivre l’un de ses concerts, c’est un peu comme se vacciner contre la morosité ambiante, tant sa bonne humeur aura séduit le public français et tant son incroyable énergie fut communicative…

.
.

Lionel Hampton (vibraphone et voix)
Fred Jacobs, Richard Williams (trompette)
Dennis Wilson (trombone)
René McLean (saxophone soprano, alto, ténor et flûte)
Paul Moen (saxophone ténor)
Jan Konopásek (saxophone baryton)
Reynold Mullins (piano)
Billy Mackel (guitare)
Gary Mazzaroppi (basse)
Jay Cummings (batterie)
Sam Turner (percussions)

  • Ring Dem Bells (Duke Ellington, Irving Mills)
  • Hamp's Boogie Woogie (Milt Buckner, Lionel Hampton)
  • Hey! Ba-Ba-Re-Bop (Lionel Hampton, Curley Hamner)
  • Killer Joe (Benny Golson)
  • Midnight Sun (Lionel Hampton, Sonny Burke)
  • Milestones (Miles Davis)
  • Flying Home (Lionel Hampton, Benny Goodman)
  • Stella By Starlight (Victor Young, Ned Washington)
  • When The Saints Go Marching In (Traditionnel) 
  • How High The Moon (Morgan Lewis, Nancy Hamilton)
L'équipe de l'émission :