Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 2 mars 2019
1h

Herbie Hancock à Nice en 1987

Herbie Hancock le 10 juillet 1987 à la Grande Parade du Jazz de Nice.

Herbie Hancock à Nice en 1987
Herbie Hancock, © Getty / David Redfern

Une blague court depuis longtemps parmi les musiciens et Michel Contat la rappelait en 2010 dans Télérama, en introduction de l'article qu’il consacrait à la carrière de Herbie Hancock : « Un malabar, en pleine rue, braque son revolver sur le front de Chick Corea : "T'as trois secondes pour choisir : harmonie ou rythme ?" Chick hésite puis lâche : "Harmonie - C'est bon, casse-toi !" Arrive McCoy Tyner : "Harmonie ou rythme ?" McCoy, du tac au tac : " Rythme - Ok, File ! " Surgit Herbie Hancock : "Harmonie ou rythme ? " Herbie, calme comme d'habitude, zen, index pointés, rigolard : "Shoot me !" ». Un clin d'oeil pour rappeler, si besoin était, que c’est l’un des plus grands pianistes et compositeurs de l’histoire du jazz et que sa réputation d’avoir redéfini le rôle de la section rythmique, dans les années 60 chez Miles Davis, est tout sauf usurpée...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
.
.

Herbie Hancock (piano)
Buster Williams (contrebasse)
Al Foster (batterie)

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
  • Limehouse Blues (Philip Braham)
  • Dolphin Dance (Herbie Hancock)
  • Air Dancing (Buster Williams)
  • Just One Of Those Things (Cole Porter)
L'équipe de l'émission :
Partenaires :
  • Logo INA