Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 26 octobre 2019
1h

Harry 'Sweets' Edison & Eddie ‘Lockjaw’ Davis à Paris en 1977 (1/2)

Harry 'Sweets' Edison et Eddie ‘Lockjaw’ Davis à l'Espace Cardin à Paris le 23 janvier 1977.

Harry 'Sweets' Edison & Eddie ‘Lockjaw’ Davis à Paris en 1977 (1/2)
Harry 'Sweets' Edison, © Getty / Donaldson Collection

Harry 'Sweets' Edison et Eddie ‘Lockjaw’ Davis, le trompettiste et le saxophoniste, deux musiciens inséparables et indissociables de l’orchestre de Count Basie dont ils firent partie, dès le milieu des années 30, pour 'Sweets' et au cours des années 50 pour ‘Lockjaw’. 'Sweets', un surnom qui fut donné à Harry Edison par Lester Young et qui évoque le pouvoir de séduction du trompettiste toujours entouré de nombreuses admiratrices. ‘Lockjaw’ (verrouiller la mâchoire) décrit la manière très caractéristique avec laquelle Eddie Davis serre son bec de saxophone ténor, entre force et douceur…

.
.

Harry 'Sweets' Edison (trompette)
Eddie ‘Lockjaw’ Davis (saxophone ténor)
Gerry Wiggins (piano)
Major Holley (contrebasse)
Oliver Jackson (batterie)

  • Three Little Words (Harry Ruby, Bert Kalmar)
  • Broadway (Henri Woode, Wilbur H Bird, Teddy McRae)
  • I've Got A Crush On You (George Gershwin, Ira Gershwin)
  • Quiet Nights Of Quiet Stars (Antônio Carlos Jobim)
  • Just Friends (John Klenner, Sam M. Lewis)
  • Lady Is A Tramp (Richard Rodgers, Lorenz Hart)
  • (This Is The End Of) A Beautiful Friendship (Donald Kahn, Stanley Styne)
  • Blues In G (Harry 'Sweets' Edison)
L'équipe de l'émission :