Les légendes du jazz
Concerts
Dimanche 15 septembre 2019
1h

Geri Allen à Paris en 1987

Geri Allen au Théâtre de la Ville à Paris le 5 novembre 1987.

 Geri Allen à Paris en 1987
Geri Allen, © Getty / Frans Schellekens

Après Geri Allen, pianiste et compositrice en solo, la voici également cheffe d’orchestre. Et en collectif, elle s’y connaît Geri Allen car elle faisait partie du mouvement M-Base animé depuis Brooklyn par le saxophoniste Steve Coleman et au sein duquel on trouvait aussi Greg Osby et Cassandra Wilson. Geri avait un rôle prépondérant dans ce collectif, qui fut porteur d’un nouveau son et d’idées spécifiques sur l'expression créatrice. Steve Coleman s’est dit très impressionné par sa culture musicale, s'affranchissant de toutes les barrières de style ou d’époque. En voici la preuve, dans le cadre du Festival de Jazz de Paris, édition 1987…

.
.

Geri Allen (piano)
Shahita Nurallah (voix)
Rayse Biggs (trompette, claviers)
David McMurray (saxophone soprano, saxophone alto, flûte)
Gerald Savage (trombone)
Jaribu Shahid (contrebasse)
Tani Tabbal (batterie)
Sadik Mohammed (percussions)

  • When Kabuya Dances (Geri Allen)
  • Forbidden Place (Geri Allen)
  • Open On All Sides / The Glide Was In The Ride... (Geri Allen)
  • And They Partied (Geri Allen)
  • In The Middle (Geri Allen)
L'équipe de l'émission :