Les légendes du jazz
Concerts
Dimanche 20 mai 2018
1h

Gato Barbieri à Antibes Juan-les-Pins

Gato Barbieri au Festival de jazz d'Antibes Juan-les-Pins le 22 juillet 1977.

Gato Barbieri à Antibes Juan-les-Pins
Gato Barbieri, © Getty / Waring Abbott

Leandro Barbieri est né le 28 novembre 1932 à Rosario, en Argentine. Ses amis l’avaient surnommé ‘El Gato’, le chat en espagnol. Le chat car, dans un contexte bercé par l’esprit du tango, c’est surtout du jazz qu’écoute le jeune clarinettiste qui s’empare d’un saxophone alto, après avoir entendu « Now’s The Time » de Charlie Parker. Mais c’est  le saxophone ténor qui sera son instrument de prédilection, celui sur lequel il développe cette sonorité qu’affectionne son compatriote Lalo Schifrin avec lequel il va écumer la scène argentine avant de partir s’installer à New York, au début des années 60. Il y retrouve le trompettiste Don Cherry qui l’avait initié aux délices du free jazz, à Paris, dans la fumée du Chat Qui Pêche. Ce son d’écorché vif ne tarde pas à se muer en symbole. Gato Barbieri devient la voix d’une autre Amérique, celle qui est en colère, à l’écoute du tiers-monde et de ses malheurs. Il marque de son empreinte l’opéra « Escalator Over The Hill » de Carla Bley, participe au Liberation Music Orchestra de Charlie Haden et enregistre enfin une impressionnante série d’albums en tant que leader. C’est le succès planétaire de sa musique composée, en 1972, pour « Le Dernier Tango à Paris » de Bernardo Bertolucci qui le fait changer de dimension. Le propos s’adoucit et le jazz se fait plus moelleux. Certains crient à la trahison et à l’appât du gain. D’autres y voient la liberté ultime de l’artiste. Le grand public, quant à lui, ne tarde pas à choisir son camp…

.
.

Gato Barbieri (saxophone ténor)
Edy Martínez (piano)
Joe Carotenuto (guitare)
Eddie Rivera (basse)
Steve Jordan (batterie)
Angel ‘Cachete’ Maldonado (percussions)

  • Europa (Earth's Cry Heaven's Smile) (Carlos Santana, Tom Coster)
  • Don't Cry Rochelle (Gato Barbieri)
  • Los Desperados (Gato Barbieri)
  • Fiesta (Gato Barbieri)
  • I Want You (Leon Ware, Arthur ‘T-Boy’ Ross)
  • El Día Que Me Quieras (Carlos Gardel, Alfredo Le Pera)
L'équipe de l'émission :