Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 28 avril 2018
1h

Elvin Jones en 1972 à Paris (1/2)

Concert d'Elvin Jones le 22 octobre 1972 à l'Olympia à Paris.

Elvin Jones en 1972 à Paris (1/2)
Elvin Jones, © Getty / David Redfern

Elvin Ray Jones voit le jour le 9 septembre 1927, à Pontiac dans le Michigan. Son père travaille chez General Motors mais s’illustre en tant que diacre de l’église baptiste et chante dans le chœur paroissial. Sa mère, Olivia, joue du piano et encourage toute la famille à faire de la musique. Ses frères seront aussi des stars, le pianiste Hank (Jones) et le trompettiste Thad (Jones). Dès le plus jeune âge, Elvin éprouve une fascination pour les percussions. Il ne manque aucun défilé des fanfares de cirque passant dans sa ville et il reproduit les rythmes entendus avec n’importe quel objet qui lui tombe sous la main. Ce qu’on ne sait pas encore c’est, qu’à l’âge adulte, il va redéfinir la notion même de swing en explorant les territoires de la polyrythmie : au lieu d’établir un rythme régulier, il crée des phrases rythmiques en rapport avec la mélodie ou en interaction avec le soliste. Il a toujours été très bien entouré. Outre ses frères, il côtoie Miles Davis, Charlie Parker, Charles Mingus ou Bud Powell, pour ne citer qu’eux. Entre 1960 et 1966, il devient membre du quartet mythique de John Coltrane. Après Coltrane, il dirige ses propres formations à l’image de celle réunissant les saxophonistes Dave Liebman et Steve Grossman ainsi que le contrebassiste Gene Perla, pour une musique aventureuse repoussant les limites du hard bop. Et, au registre des bonnes fréquentations, deux autres batteurs légendaires ont décidé, à l’occasion de ce concert, de venir lui témoigner, à chacun leur tour, leur amitié : Art Blakey et Roy Haynes…

.
.

Elvin Jones (batterie)
Dave Liebman (saxophone soprano, saxophone ténor et flûte)
Steve Grossman (saxophone ténor)
Gene Perla (contrebasse)
Art Blakey (batterie)
Roy Haynes (batterie)

  • The Children, Save The Children (Don Garcia)
  • Shinjitsu (Keiko Jones)
  • A Night In Tunisia (Dizzy Gillespie, Frank Paparelli)
L'équipe de l'émission :