Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 10 septembre 2016
59 min

Duke Ellington à Dakar en 1966

Archive Ina - Radio France jamais publiée : l'orchestre de Duke Ellington, théâtre national Daniel Sorano de Dakar, Festival mondial des Arts Nègres, le 9 avril 1966.

En1966, le Festival mondial des Arts Nègres, a été organisé, à l'initiative de la revue Présence Africaine et de la Société africaine de culture, par le chef d’état du Sénégal, Léopold Sédar Senghor. Selon le président-poète, il s'agissait en fait de « parvenir à une meilleure compréhension internationale et interraciale, d’affirmer la contribution des artistes et écrivains noirs aux grands courants universels de pensée et de permettre aux artistes noirs de tous les horizons de confronter les résultats de leurs recherches ». A Dakar, du 1er au 24 avril 1966, tous les arts étaient représentés, arts plastiques, littérature, musique, danse et cinéma, avec des personnalités venues des quatre coins du monde, Aimé Césaire, André Malraux, Jean Price-Mars, Joséphine Baker, Langston Hughes et, bien sûr, Duke Ellington

logo Ina
logo Ina

Cat Anderson, Cootie Williams, Herbie Jones et Mercer Ellington (trompette)
Buster Cooper, Lawrence Brown et Chuck Connors (trombone)
Johnny Hodges et Russell Procope (saxophone alto)
Paul Gonsalves (saxophone ténor)
Jimmy Hamilton (saxophone ténor et clarinette)
Harry Carney (saxophone baryton)
John Lamb (contrebasse)
Sam Woodyard (batterie )
Duke Ellington (piano)

♦ Black And Tan Fantasy (Duke Ellington, Bubber Miley)
♦ Creole Love Call (Duke Ellington)
♦ The Mooche (Duke Ellington, Irving Mills)
♦ Soul Call (Louie Bellson, Henry Bellson)
♦ West Indian Pancake (Duke Ellington)
♦ El Gato And The Matador (Cat Anderson)
♦ The Opener (Cootie Williams)
♦ La Plus Belle Africaine (Duke Ellington)
♦ Easy Love (Cat Anderson)
♦ Things Ain't What They Used To Be (Mercer Ellington)
♦ Dancers In Love (Duke Ellington)
♦ Jam With Sam (Duke Ellington)

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :