Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 4 mai 2019
1h

Diana Krall à Paris en 1996 (1/2)

Diana Krall à l'Hôtel Méridien Etoile à Paris le 3 mai 1996.

Diana Krall à Paris en 1996 (1/2)
Diana Krall, © Getty / Brian Rasic

Diana Krall est une artiste qui laisse rarement indifférent. On l’adore ou bien on la déteste. Trop belle, trop blonde, trop douée peut-être ? Certains voient en elle une chanteuse maniérée. A notre avis, c’est aussi et peut-être avant tout, une excellente pianiste de jazz ! Lorsque nous l’avions découverte en 1993, elle citait parmi ses influences Shirley Horn, Nina Simone et Carmen McRae. Mais c’est le trio de Nat King Cole qui la fascine depuis sa plus tendre enfance. Et c’est à lui qu’elle a dédié son troisième album, intitulé « All For You (A Dedication To The Nat King Cole Trio) »...

.
.

Diana Krall (piano, voix)
Russell Malone (guitare)  
Paul Keller (contrebasse)

  • You Call It Madness (But I Call It Love) (Russ Columbo, Con Conrad, Gladys DuBois, Paul Gregory) 
  • Boulevard Of Broken Dreams (Harry Warren, Al Dubin) 
  • Hit That Jive Jack (John Alston, Skeets Tolbert) 
  • No Moon At All (David Mann, Redd Evans) 
  • Gee, Baby, Ain't I Good To You (Andy Razaf, Don Redman) 
  • F.S.R.(For Sonny Rollins) (Ray Brown) 
  • You're Looking At Me (Bobby Troup) 
  • Centerpiece (Harry Edison, Jon Hendricks) 
L'équipe de l'émission :