Les légendes du jazz
Concerts
Dimanche 9 mai 2021
1h

Dee Dee Bridgewater à Paris en 1983 (2/2)

Dee Dee Bridgewater au New Morning à Paris le 27 décembre 1983.

Dee Dee Bridgewater à Paris en 1983 (2/2)
Dee Dee Bridgewater, © Getty / GAB Archives

En 1983, Dee Dee Bridgewater est en tournée avec la comédie musicale « Sophisticated Ladies », un genre qui lui réussit fort bien. Mais elle souhaite s’imposer comme une chanteuse de jazz et de blues, à l’image des divas tant admirées, telle Dinah Washington à laquelle elle rend ici hommage dans « There Is No Greater Love »...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
.
.

Dee Dee Bridgewater (voix)
Alain Jean-Marie (piano)
Alby Cullaz (contrebasse)
Charles Bellonzi (batterie)

  • There Is No Greater Love (Isham Jones, Marty Symes)
  • How Insensitive (Antônio Carlos Jobim, Vinícius de Moraes, Norman Gimbel)
  • Straight, No Chaser (Thelonious Monk)
  • Cherokee (Ray Noble)
  • Sophisticated Lady (Duke Ellington, Irving Mills, Mitchell Parish)
  • It Don't Mean A Thing (Duke Ellington, Irving Mills)

Dee Dee Bridgewater – Live In Paris (Impulse ! – MCAD-6331)

  • Here`s That Rainy Day (Jimmy Van Heusen, Johnny Burke)
  • Stormy Monday (T-Bone Walker) / Everyday I Have The Blues (Peter Chatman)
 Live In Paris
Live In Paris
L'équipe de l'émission :
Partenaires :
  • Logo INA