Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 25 février 2017
55 min

Chick Corea à Vienne en 1991 (1/2)

Chick Corea au Théâtre Antique de Vienne le 11 juillet 1991.

Chick Corea à Vienne en 1991 (1/2)
Chick Corea en 1991

Armando Anthony ‘Chick’ Corea, né le 12 juin 1941, à Chelsea dans l’état du Massachusetts, va démarrer son apprentissage musical en autodidacte, avant que le concertiste Salvatore Sullo le prenne sous son aile. Il fait ses débuts professionnels dans l’orchestre de Cab Calloway, puis au sein des formations de Blue Mitchell, Herbie Mann, Willie Bobo et Mongo Santamaría. En 1968, il se fait remarquer avec un album choc « Now He Sings, Now He Sobs » et remplace Herbie Hancock chez Miles Davis. Il va ensuite multiplier les expériences avant-gardistes et fonder, entre autres, le groupe de free jazz Circle avec le contrebassiste Dave Holland. Puis, c’est le virage à 180 degrés vers le jazz fusion et les sonorités latines de Return To Forever. Mais, quel que soit le contexte musical, on raffole de sa virtuosité et de son swing indéfectible. Avec McCoy Tyner, Herbie Hancock et Keith Jarrett, il forme le carré d’as des pianistes septuagénaires…

.
.

Chick Corea (piano)
John Patitucci (contrebasse)
Dave Weckl (batterie)

  • Chasin' The Trane (John Coltrane)
  • Summer Night (John Coltrane)
  • Humpty Dumpty (Chick Corea)
  • 'Round Midnight (Thelonious Monk)
  • Rhythm-A-Ning (Thelonious Monk)
  • Quartet No. 2 - Part II (Chick Corea)
L'équipe de l'émission :