Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 12 novembre 2016
59 min

Chet Baker au Festival de jazz de Paris en 1981

Chet Baker au Festival de jazz de Paris le 03 novembre 1981.

Chet Baker au Festival de jazz de Paris en 1981
Chet Baker en 1981, © Getty

Chet Baker est une icône, dont l’influence dépasse largement celle du jazz instrumental, car son chant suave a séduit un large public. Sa voix possède les mêmes qualités que son jeu de trompette : la sensualité, la légèreté et aussi la fragilité.

Chet le tourmenté, dont la vie agitée, l’addiction aux paradis artificiels auront façonné le personnage mais l’auront mené en prison, à plusieurs reprises, dans les années 60. Chet, mi-ange, mi-démon qui, avant de disparaître tragiquement, le 13 mai 1988 à Amsterdam, refera surface à la fin des années 70 pour nous offrir une fin de carrière fascinante. Comme nous allons pouvoir nous en rendre compte avec, à ses côtés, René Urtreger au piano, Pierre Michelot à la contrebasse et Aldo Romano à la batterie…

INA
INA

Chet Baker (voix, trompette)
René Urtreger (piano)
Pierre Michelot (contrebasse)
Aldo Romano (batterie)

  • Chasin’ The Bird (Charlie Parker)
  • But Not For Me (George Gershwin, Ira Gershwin)
  • Down (Miles Davis)
  • For Minors Only (Jimmy Heath)
  • My Funny Valentine (Richard Rodgers, Lorenz Hart)
  • Just Friends (John Klenner, Sam M. Lewis)

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :