Les légendes du jazz
Concerts
Dimanche 22 septembre 2019
1h

Chet Baker à Paris en 1981

Chet Baker au Théâtre de la Ville à Paris le 3 novembre 1981.

Chet Baker à Paris en 1981
Chet Baker, © Getty / Tom Copi

Trompettiste et chanteur à l’existence digne d’un roman noir, on définit parfois Chet Baker comme le savant mélange de « James Dean, Frank Sinatra et Bix Beiderbecke ». A cause de son visage d’ange qui sera fracassé par la vie et à cause du destin insolite de ce gamin de Yale, Oklahoma, devenu mythe américain. Son influence dépasse largement celle du jazz instrumental car son chant suave séduit un large public. Sa voix possède les mêmes qualités que son jeu de trompette : la sensualité, la légèreté et aussi la fragilité. Son addiction aux paradis artificiels aura façonné le personnage mais l’aura mené en prison, à plusieurs reprises, dans les années 60. Et, avant de disparaître tragiquement, le 13 mai 1988 à Amsterdam, il avait refait surface à la fin des années 70 pour une fin de carrière fascinante, à l’image de ce concert que nous vous proposons d’écouter…

.
.

Chet Baker (trompette et voix)
René Urtreger (piano)
Pierre Michelot (contrebasse)
Aldo Romano (batterie)

  • Chasin’ The Bird (Charlie Parker)
  • But Not For Me (George Gershwin, Ira Gershwin)
  • Down (Miles Davis)
  • For Minors Only (Jimmy Heath)
  • My Funny Valentine (Richard Rodgers, Lorenz Hart)
  • Just Friends (John Klenner, Sam M. Lewis)
L'équipe de l'émission :