Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 11 janvier 2020
1h

Carmen McRae à Nice en 1980

Carmen McRae à la Grande Parade du jazz à Nice le 15 juillet 1980.

Carmen McRae à Nice en 1980
Carmen McRae, © Getty / David Redfern

Dès l’âge de 8 ans, Carmen McRae apprend le piano et à 17 ans, elle attire l'attention de Teddy Wilson qui lui présente Billie Holiday, son idole. Billie enregistre en 1939 l’une des toutes premières chansons écrites par Carmen, « Dream Of Life ». Dans les années 40, elle se se fait un nom en jouant du piano au Minton's Playhouse, là où s’invente le bebop. Elle y rencontre le trompettiste Dizzy Gillespie et aussi le batteur Kenny Clarke qu’elle épouse. Et puis sa rencontre avec le producteur Milt Gabler est décisive. Elle signe un contrat avec Decca Records, se libère de l’influence de Billie Holiday et impose enfin son phrasé au fond du temps…

.
.

Carmen McRae (voix, piano)
Marshall Otwell (piano)
Jay Anderson (contrebasse)
Mark Pulice (batterie) 

  • That Old Black Magic (Harold Arlen, Johnny Mercer)
  • Don't Get Around Much Anymore (Duke Ellington, Bob Russell)
  • If I Were A Bell (Frank Loesser)
  • Here's That Rainy Day (Jimmy Van Heusen, Johnny Burke)
  • Sometimes I'm Happy (Sometimes I'm Blue) (Vincent Youmans, Irving Caesar) 
  • My Funny Valentine (Richard Rodgers, Lorenz Hart)
  • Burst In With The Dawn (Al Jarreau)
  • On Green Dolphin Street (Bronisław Kaper, Ned Washington)
  • 'Round Midnight (Thelonious Monk)
  • What A Little Moonlight Can Do (Harry M. Woods)
  • I'd Rather Leave While I'm In Love (Peter Allen, Carol Bayer-Sager)
  • Sunday (Chester Conn, Jule Styne, Bennie Krueger, Ned Miller)
  • If Love Were All (Noël Coward)
L'équipe de l'émission :
Partenaires :
  • Logo INA