Les légendes du jazz
Concerts
Dimanche 9 décembre 2018
1h

Cannonball Adderley à Bordeaux en 1969 (2/2)

Cannonball Adderley au Théâtre de l'Alhambra à Bordeaux le 14 mars 1969.

Cannonball Adderley à Bordeaux en 1969 (2/2)
Cannonball Adderley, © Getty / Tom Copi

En 1957, Cannonball Adderley devient l’altiste attitré de Miles Davis, avec qui il enregistre les albums « Milestones » et « Kind Of Blue ». Il déclarait d’ailleurs à ce propos : « En matière de jazz, il n'y a pas de place pour l'immobilisme. Il y a une chose dont je suis bien certain : quand on travaille avec Miles Davis, on ne peut pas se répéter, soir après soir… Miles et John Coltrane sont sans cesse en train de créer. Cela représente un formidable défi »...

.
.

Cannonball Adderley (saxophone alto)
Nat Adderley (cornet)
Joe Zawinul (piano)
Victor Gaskin (contrebasse, basse électrique)
Roy McCurdy (batterie)

  • Blue ‘N’ Boogie (Dizzy Gillespie, Frank Paparelli)
  • Come Sunday (Duke Ellington)
  • Walk Tall (Joe Zawinul)
  • Somewhere (Leonard Bernstein)
  • Mercy, Mercy, Mercy (Joe Zawinul)
  • The Scene (Joe Zawinul, Nat Adderley)
  • Oh Babe (Cannonball Adderley, Nat Adderley)

Cannonball Adderley – Nippon Soul (Riverside Records ‎– RS 9477)

  • Easy To Love (Cole Porter)
  • The Weaver (Yusef Lateef)
Nippon Soul
Nippon Soul
L'équipe de l'émission :