Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 3 mars 2018
1h

Bobby McFerrin à Nice en 1982

Concert de Bobby McFerrin au festival de jazz de Nice le 15 juillet 1982.

Bobby McFerrin à Nice en 1982
Bobby McFerrin (en 1982), © Getty / Jazz Archiv Hamburg / Ullstein Bild

Robert Keith ‘Bobby’ McFerrin Jr. est un jeune homme de 67 ans que le grand public connait depuis 1988, grâce à son hymne à la joie planétaire « Don't Worry, Be Happy » qui lui vaudra deux Grammy Awards (parmi les dix qu’il a remportés à ce jour) avec les mentions « Chanson de l’année » et « Disque de l’année ». Mais les amateurs éclairés l’ont découvert quelques années plus tôt, précisément en 1982, avec son premier album. Ils ont apprécié sa technique vocale très originale et son chant d’une rare fluidité. Ils ont remarqué qu’alternant les registres grave et aigu, se jouant d’écarts de notes considérables et avec une rapidité déconcertante, il réussit à créer des effets polyphoniques car, en chantant la mélodie il la complète avec des arpèges pour l’accompagnement. Il n’hésite pas non plus à produire de subtils effets de percussion, avec la bouche ou bien en tapant sur sa poitrine. Une virtuosité hors du commun ayant fait la fierté de son baryton de père, Robert McFerrin Sr. qui fut le premier chanteur d'opéra afro-américain à se produire au Metropolitan Opera de New York…

.
.

Bobby McFerrin (voix)
Chico Freeman (saxophone alto, flûte)
Von Freeman (saxophone ténor)
Clyde Criner (piano)
Cecil McBee (contrebasse)
Billy Hart (batterie)

  • B. & C. Together (Bobby McFerrin)
  • Improvisation 1 (Bobby McFerrin)
  • Improvisation 2 (Bobby McFerrin)
  • Mr. P.C. (John Coltrane)
  • Billie's Bounce (Charlie Parker)
L'équipe de l'émission :