Les légendes du jazz
Concerts
Dimanche 26 janvier 2020
1h

Bobby McFerrin à Antibes en 1985

Bobby McFerrin au Festival de jazz d'Antibes Juan-les-Pins en 1985.

Bobby McFerrin à Antibes en 1985
Bobby McFerrin, © Getty / Leon Morris

Bobby McFerrin est connu du grand public depuis 1988, grâce à son tube interplanétaire « Don't Worry, Be Happy ». Mais les amateurs de jazz l’ont découvert en 1982, avec un premier album sobrement intitulé « Bobby McFerrin ». Avant cela, il avait passé plusieurs années à développer son style musical, refusant d’écouter des chanteurs. Il s’inspire du pianiste Keith Jarrett qui a connu un énorme succès avec son album « Köln Concert » et décide de tenter une aventure similaire sur le plan vocal, en solo, mais en totale interaction avec le public...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
.
.

Bobby McFerrin (voix) 

  • Cantaloupe Island (Herbie Hancock) 
  • I'm My Own Walkman (Bobby McFerrin)
  • Aria (Johann Sebastian Bach)
  • A Night In Tunisia (Dizzy Gillespie, Frank Paparelli)
  • Blue Monk (Thelonious Monk)

Bobby McFerrin au Palais Omnisports de Paris-Bercy le 6 novembre 1984

  • The Jump (Bobby McFerrin)
  • I Got The Feeling / I Feel Good (James Brown) 
  • Improvisation (Bobby McFerrin)
  • Improvisation (Bobby McFerrin)
  • Drive (Bobby McFerrin) 
  • Improvisation (Bobby McFerrin)
  • Blackbird (Paul McCartney, John Lennon)
  • Stella By Starlight (Victor Young, Ned Washington)
  • Ah! Vous Dirai-Je Maman (Wolfgang Amadeus Mozart)
  • Au Revoir (Bobby McFerrin)
L'équipe de l'émission :
Partenaires :
  • Logo INA