Les légendes du jazz
Concerts
Samedi 24 septembre 2016
59 min

Betty Carter à la Maison de la radio en 1976

Betty Carter, au studio 104 de la Maison de la radio, le 5 novembre 1976.

Après deux concerts de légende, Louis Armstrong à Pleyel et de Duke Ellington à Dakar, Jérôme Badini et l'Ina ont eu envie de partager avec vous l’archive d’une artiste un peu moins connue mais qui forçait l’admiration de ses pairs…

Betty Carter a tracé son propre chemin, avec inventivité : son phrasé, son talent d’improvisation et ce glissando inimitable ont fait d’elle une véritable musicienne chanteuse. Carmen McRae, une autre diva que nous aurons le plaisir de diffuser prochainement, déclarait qu'il n'y avait pour elle qu'une et une seule chanteuse de jazz : Betty Carter

logo Ina
logo Ina

Betty Carter (voix)
John Hicks (piano)
Dennis Irwin (contrebasse)
Clifford Barbaro (batterie)

♦ Body And Soul (Johnny Green, Edward Heyman, Robert Sour, Frank Eyton)
♦ All Through The Day (Jerome Kern, Oscar Hammerstein II)
♦ You're A Sweetheart (Jimmy McHugh, Harold Adamson)

Tribute To Charlie Parker
♦ If I Should Lose You (Ralph Rainger, Leo Robin)
♦ Just Friends (John Klenner, Sam M. Lewis)
♦ All The Things You Are (Jerome Kern, Oscar Hammerstein II)
♦ I Didn't Know What Time It Was (Richard Rodgers, Lorenz Hart)
♦ Star Eyes (Gene de Paul, Don Raye) 0

♦ Tight (Betty Carter)
♦ 'Round Midnight (Thelonious Monk)
♦ With No Words (Betty Carter)

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :