Les Larmes de Mika
Programmation musicale
Mardi 19 octobre 2021
1h

Les Larmes de Mika

Dans l’intimité du studio, Mika partage ses coups de cœur et offre aux auditeurs sa programmation idéale : « Les Larmes de Mika » : larmes de joie, de mélancolie, de Callas à Penderecki, en passant par Weill, Schubert, Coltrane, Charlie Parker et Nina Simone.

Les Larmes de Mika
Mika, © Radio France / Clémence Guinard

Programmation musicale 

"The lads in their hundreds", est une mélodie du XXe siècle sur un poème tendu et chargé qui souligne ce qui se passe après : toute une génération de jeunes hommes qui ne vieilliront jamais à cause de la Première Guerre Mondiale »

George Butterworth (Texte Alfred Edward Housman)
6 Songs from a Shropshire Lad : n°5, The lads in their hundreds
Bryn Terfel (baryton-basse)
Malcolm Martineau (piano)
Extrait du disque "Bryn Terfel : The vagabond"
Deutsche Grammophon 

Une chanson qui change de forme, qui change de sens, mais qui reste la même chanson : ça c'est la définition d'un grand classique 

Traditionnel / Luciano Berio
Folk Songs : 1. Black is the Colour of my True Love’s Hair
Lucile Richardot (mezzo-soprano)
Les Cris de Paris
Geoffroy Jourdain (direction)
Extrait du disque "Berio To Sing"
Harmonia Mundi

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Traditionnel
Black is the Colour of my True Love’s Hair
Nina Simone (chant, piano)
Extrai du disque "After hours"
Verve

Là on est dans la séduction, dans la beauté, dans la tristesse délicieuse, sorte de nature morte musicale

John Dowland
Flow My Tears
Andreas Scholl (haute-contre)
Andras Martin (luth)
Extrait du disque "Chansons anglaises et pieces pour luth du XVIIème siècle"
Harmonia Mundi 

Kurt Weill est énorme anti-snob, il était un refuge pour moi quand j'étais au Conservatoire

Kurt Weill (Texte Berthold Brecht)
L'Opéra de quat'sous : Moritat von Mackie Messer (Mack The Knife)
Lotte Lenya (chant)
Roger Bean et son orchestre
Extrait du disque "Lotte Lenya Sings Kurt Weill"
Sony Bmg Music Entertainment 

Comment décrire en musique la souffrance ? Pourquoi le faire ? Comment le faire ? 

Krzysztof Penderecki
Thrène à la mémoire des victimes d'Hiroshima - pour 52 instruments à cordes
Orchestre Symphonique de la Radio de Leipzig
Herbert Kegel (direction)
Extrait du disque "Benjamin Britten : War requiem"
Berlin Classics

Avec le jazz je me rapproche du ciel

Charlie Parker
Cherokee
Charlie Parker (saxophone alto)
Nat King Cole (piano)
Oscar Moore (guitare)
Johnny MIller (basse)
Buddy Rich (batterie)
Extrait du disque "At the Finale club & more"
Rlr Records

Hildegard von Bingen est une femme radicale, mystérieuse, complètement punk du XIIème siècle

Hildegard von Bingen
Columba Aspexit
Emma Kirby (soprano)
Emily Van Evera (soprano)
Poppy Holden (soprano)
Doreen Muskett (vielle à roue)
Extrait du disque "A Feather on the Breath of God"
Hyperion

On pense la musique de Claudio Monteverdi comme austère mais ce n'est pas vrai. On sort de la Renaissance, et il parvient à mélanger ses règles strictes à l'émotion. Il met la technique musicale au service de la poésie. Sans Monteverdi, pas de Schubert

Claudio Monteverdi
Lamento della ninfa SV 163 : Amor' dicea
Montserrat Figueras (soprano)
La Capella Reial de Catalunya
Jordi Savall (direction)
Extrait du disque "Monteverdi : Madrigali guerrieri et amorosi"
Astree

Comment chanter sans chanter ? Il faut de la maîtrise technique et émotionnelle. Dietrich Fischer-Dieskau l'a. Ça vient des mots, de la poésie, et de la collaboration avec le pianiste

Franz Schubert
Winterreise : die Krähe
Dietrich Fischer-Dieskau (baryton)
Gerald Moore (piano)
Extrait du disque "Winterreise Intégrale"
Deutsche Grammophon

Maria Callas bouleverse avec sa voix. Cette voix c'est du feu, des larmes et du soleil qui émanent d'un être humain

Giacomo Puccini
Manon Lescaut Acte IV : "Sola, perduta, abbandonata"
Maria Callas (soprano)
Philharmonia Orchestra
Tullio Serafin (direction)
Extrait du disque "Maria Callas, The Studio Recitals"
EMI Classics

Je dédie ce Nocturne à mon professeur de chant au Royal College of Music : Neil Mackie, le protégé de Peter Pears qui était le compagnon de Benjamin Britten

Benjamin Britten
Serenade for tenor, horn and strings : 3. Nocturne
Peter Pears (ténor)
Orchestre Symphonique de Londres
Benjamin Britten (direction)
Extrait du disque "Britten : Serenade/Illuminations"
Decca

L'équipe de l'émission :