Les Grands Macabres
Programmation musicale
Vendredi 6 novembre 2020
3 min

William Baines, un miniaturiste anglais

Prolifique et juvénile compositeur, il n’avait pas eu le temps de se faire connaître au-delà de sa région natale…

William Baines, un miniaturiste anglais
William Baines vers 1920
  • Aujourd’hui, 6 novembre, je voudrais vous parler de William Baines, mort le 6 novembre 1922 à l’âge de vingt-trois ans. 

On ne va pas assez à Horbury, petite ville de la banlieue de Wakefield, dans le Yorkshire. Industrie de la laine et de l’acier, brique rouge des maisons, ciel gris des régions de charbonnages ; mais il y a le cinéma. 

Dans les premières années du XXe siècle, le mouvement coopératif construit ses premiers cinémas en dur et, à Horbury, le Co-Op Cinema présente tous les jours des films muets qui comblent les grands et les petits. Et, comme dans la plupart des cinémas de Grande-Bretagne, un pianiste salarié accompagne chaque projection. Parfois, les bobines d’un film arrivent avec une partition mais, dans l’immense majorité des cas, le pianiste improvise. Et, au Co-Op Cinema, c’est un marchand d’instruments de musique, également organiste dans une église méthodiste, qui tient le piano. Assez souvent, il joue à quatre mains avec son fils qui, parfois, le remplace pour un court métrage ou même pour une partie du grand film de la séance. 

Nous écoutons :
The Lone Wreck (l’épave solitaire), une pièce du recueil Tides (marées) de William Baines, enregistrée en 2016 par la pianiste Jessye Mebounou. 

L'équipe de l'émission :