Les Grands Macabres
Programmation musicale
Lundi 10 mai 2021
3 min

Soraya, le courage en deux langues

Américaine et colombienne, anglophone et hispanophone, elle a dû affronter la même maladie que sa mère...

Soraya, le courage en deux langues
Pochette du disque "El otro lado de me" de la chanteuse américano colombienne Soraya
  • Aujourd’hui, 10 mai, je voudrais vous parler de Soraya, morte le 10 mai 2006 à l’âge de trente-sept ans. 

Soraya compte parmi ces chanteuses qui font partie du paysage sonore de leur époque, comme des évidences valeureuses qui préfèrent la ligne droite aux détours, le milieu de la route plutôt que les charmes glissants des fossés. On garde le souvenir d’une belle chanteuse aux cheveux mi-longs savamment ébouriffés, toujours détendue en débardeur, la guitare en bandoulière.
Soraya Cuevas est née un an après l'arrivée de ses parents et de son frère aîné aux États-Unis. Puis elle est partie en Colombie avec eux, puis revenue à l'âge de huit ans. C'est en Amérique latine qu'elle découvre la guitare – elle a cinq ans, elle est en colonie de vacances ; c’est en Amérique du Nord qu’elle découvre la scène. Elle est à peine adolescente quand elle se produit pour la première fois à Carnegie Hall, parmi les violonistes du New York City Youth Philharmonic.
Une enfant précoce ? Évidemment. Elle a douze ans quand sa mère est atteinte d’un cancer ; vingt-deux ans quand sa mère meurt.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Nous écoutons :
Suddenly, le premier single en anglais sorti par Soraya en 1996. 

L'équipe de l'émission :