Les Grands Macabres
Programmation musicale
Vendredi 11 juin 2021
3 min

Seth Putnam, jusqu’à la dernière outrance

Praticien du grindcore, forme ultra-extrême de rock, il a eu aussi une vie marquée par des excès hors du commun. La surprise serait plutôt qu’il ait vécu si longtemps.

Seth Putnam, jusqu’à la dernière outrance
Le chanteur et guitariste américain Seth Putnam en 2007
  • Aujourd’hui, 11 juin, je voudrais vous parler de Seth Putnam, mort le 11 juin 2011 à l’âge de quarante-trois ans.

Seth Putnam a l’esprit franchement potache. Il est doué pour le canular ultime, c'est-à-dire pour faire entrer dans le réel ce que l'on imagine de pire, par exemple dans le rock. Avec sa voix carrément inquiétante, il est le leader d'un groupe de grindcore qui s'appelle Anal Cunt. Il n'y a pas de raison que vous ne soyez pas outré uniquement parce que vous n'avez pas poursuivi votre apprentissage de l'anglais après votre 11 sur 20 au bac. Donc sachez que Anal Cunt, ça veut dire « chatte anale ».
Les groupes de Seth Putnam ont tous ce genre de nom savoureux. On a même l'impression qu'il en crée uniquement pour le plaisir de faire lever les yeux au ciel même aux amateurs d’outrances rock ultimes. Je traduis en français quelques noms de groupes de Seth Putnam, certains n’ayant qu’une existence éphémère, voire mythologique, comme un groupe enregistrant un album en un seul exemplaire pour l’anniversaire d’un ami. Donc il a enregistré ou joué sur scène avec des groupes appelés Haine, Insulte, Post Mortem, Écume de merde, Les Guerriers de Satan, Jésus vaginal, Vous êtes viré, Adolf Satan, Sida complet, Sept minutes de nausée…

Nous écoutons : Ah Ah Your Wife Let You, un titre du groupe Anal Cunt, le seul auquel Seth Putnam est resté fidèle.

L'équipe de l'émission :