Les Grands Macabres
Programmation musicale
Mardi 2 mars 2021
3 min

Ria Bartok, une tragédie yé-yé

Les années de la pop insouciante en France ont vu la fragile gloire et la tragique chute d’une jeune Allemande.

Ria Bartok, une tragédie yé-yé
La chanteuse française Ria Bartok (1943 - 1970) , Royaume-Uni, 22 Septembre 1964, © Getty / Larry Ellis/Daily Express/Hulton Archive/Getty Images)

Aujourd’hui, 2 mars, je voudrais vous parler de Ria Bartok, morte le 2 mars 1970 à l’âge de vingt-sept ans. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Quand on parle du club des 27, on ne parle pas fréquemment de femmes, ni de beaucoup de Françaises, ni encore moins d’artistes qui ont déjà terminé leur carrière. Pourtant, on devrait plus souvent parler de Ria Bartok, morte à vingt-sept ans dans des conditions atroces. 

Déjà, cela n’avait commencé dans la grosse allégresse. Marie Louis Pleiss naît en janvier 1943 près d’Hanovre, au cœur de l’Allemagne. Son père est pilote de chasse. Il est tué alors qu’elle a deux ans. Adolescente, elle part à Londres comme jeune fille au pair. Elle y commence à apprendre le français puis va à Paris suivre les cours de l’Alliance française. Saint-Germain-des-Prés vit encore de belles années et cette jolie blonde souriante a toute une bande de copains. Un soir, dans une surprise-partie, elle chante un peu ; il y a là le fils d’un ponte de la radio ; on lui fait passer une audition ; elle entre chez Ricordi, le label de Nancy Holloway et Danny Boy et, un mois plus tard, elle sort son premier 45 tours. 

Nous écoutons :
Tu te moques de moi, adaptation d’un titre américain chanté par Ria Bartok en 1965. 

L'équipe de l'émission :