Les Grands Macabres
Programmation musicale
Mercredi 30 juin 2021
3 min

Phyllis Hyman, sous la joie soul

Elle n’était pas au premier plan de la soul et de la musique de danse aux États-Unis mais s’en est approché. Hélas, des démons veillaient…

Phyllis Hyman, sous la joie soul
Portrait de la chanteuse et actrice américaine Phyllis Hyman (1949 - 1995), dans les années 80 , © Getty / Anthony Barboza
  • Aujourd’hui, 30 juin, je voudrais vous parler de Phyllis Hyman, morte le 30 juin 1995 à l’âge de quarante-cinq ans. 

Phyllis Hyman est une gamine douée pour le chant. Au lycée, elle gagne un concours qui embraye directement sur un début de carrière professionnelle avec un premier groupe, puis un deuxième, puis un troisième, qui lui apportent une notoriété locale dans les parages de Philadelphie, Pennsylvanie. Puis elle part à New York où elle connaît les petites boîtes et les petites opportunités jusqu'à ce que, boom, ça décolle. Un premier album en 1975.
Je voudrais résumer sans avoir l'air trop désinvolte. Mais Phyllis Hyman ne sera jamais ni très glorieuse, ni très bouleversante du point de vue artistique. Elle appartient à ce large peloton des artisans de la musique populaire qui sortent régulièrement de nouveaux albums et trouvent à peu près continument du travail.
Pas de très grands tubes historiques, juste des chansons que l'on a gardé dans l'oreille si l’on a vécu cette époque – par exemple You Know To Love Me, un extrait de son quatrième album, en 1979, et qui se hisse en 6e place du classement Billboard des singles de dance music. 

Nous écoutons :
You Know How To Love Me, un des plus grands succès commerciaux de la carrière de Phyllis Hyman, en 1979. 

L'équipe de l'émission :