Les Grands Macabres
Programmation musicale
Mercredi 19 mai 2021
3 min

Olivier Guillot ou le bonheur de la chanson à boire

La voix de basse de Licence IV ressemblait vraiment aux chansons à succès de son groupe…

Olivier Guillot ou le bonheur de la chanson à boire
Accordéon, illustrant La Chanson à boire, © Getty / Astra Astrid Indricane / EyeEm
  • Aujourd’hui, 19 mai, je voudrais vous parler d’Olivier Guillot, mort le 19 mai 1993 à l’âge de trente-neuf ans.

Tout avait commencé dans un restaurant dont le patron se plaignait, en terminant la soirée avec quelques copains, de la rareté de nouvelles chansons à boire. Quelqu'un avait dit : « Et si on en faisait une ? »

Il y avait là trois amis de Patrick Sebastien, l’imitateur et animateur de télévision : Gilles Lecouty, dit Gillou, son accordéoniste, également compagnon de route de Pierre Perret et Renaud, Francis Vacher, qui s'occupait de sa sono en tournée, et Olivier Guillot, son secrétaire barbu – je précise, pour qu’on le reconnaisse sur les vidéos. Barbu et à la voix grave. Il gère aussi deux restaurants, dont le fameux Marcel Prout dans le XVe arrondissement de Paris, où sera tourné le clip de Viens boire un p’tit à la maison.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Dans cette vidéo, Olivier, Francis et Gillou vont se montrer tels qu’ils sont : bedaine, chemise à carreaux, bretelles et simplicité absolue des intentions – boire et chanter, boire et danser, boire et manger (un peu), boire et encore boire (beaucoup). Le refrain s’imposera dans toutes les mémoires : « Allez viens boire un p'tit coup à la maison / Y a du blanc, y a du rouge, du saucisson / Et Gillou avec son p'tit accordéon / Vive les bouteilles et les copains et les chansons ».

Nous écoutons :
Viens boire un p’tit coup à la maison, le succès initial du groupe Licence IV, sorti en 1986

L'équipe de l'émission :